EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Divers Horizons Quatorze jeunes catholiques vietnamiens, dont un prêtre, meurent dans un accident de la route en Thaïlande

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Divers Horizons -

Imprimer

Quatorze jeunes catholiques vietnamiens, dont un prêtre, meurent dans un accident de la route en Thaïlande

Quatorze jeunes catholiques vietnamiens, dont un prêtre, meurent dans un accident de la route en Thaïlande

03/06/2014

Un tragique accident de la route, survenu dans la matinée du 2 juin 2014, à quelques dizaines de kilomètres de Bangkok, a coûté la vie à un prêtre dominicain, le P. Giacôbê Vu Thê Hanh, et à 13 jeunes catholiques vietnamiens résidant en Thaïlande. Trois autres personnes ont été grièvement blessées.

Le quotidien Bangkok Daily News, reprenant le rapport rédigé par deux policiers de la région, a publié un certain nombre d’informations sur cet accident. Il a eu lieu sur la route provinciale 201 (Chaiyaphum - Phae). Des pompiers sont arrivés sur place et se sont efforcés d’éteindre l’incendie. Quatorze passagers ont été retrouvés morts. Trois autres, grièvement blessés, ont été conduits immédiatement à l’hôpital de Kaeng Khro.

L’enquête préliminaire menée sur place par la police a conclu que le chauffeur de la voiture s’était endormi au volant. Son véhicule, une Toyota blanche, est allé percuter un camion stationné sur le bord de la route. La Toyota, équipée d’un moteur à gaz, a explosé immédiatement.

Les victimes de cet accident, qui a provoqué une très grande émotion au sein de la communauté des catholiques vietnamiens en Thaïlande et dans l’ensemble de l’Eglise du Vietnam, étaient pour la plupart des Vietnamiens résidant à Bangkok. En compagnie du P. Giacôbê Vu Thê Hanh, un jeune religieux dominicain, ils se rendaient à un congrès de la jeunesse organisé à Minburi.

Le P. Giacôbê Vu Thê Hanh était né le 14 février 1974 à Ninh Binh. Il avait été ordonné prêtre en 2007 à Saigon. Il avait dix-sept ans de vie religieuse et sept ans de sacerdoce. La presque totalité des victimes de cet accident était des jeunes gens originaires des provinces du Centre-Vietnam, le Nguê An et le Ha Tinh (1).

(eda/jm)

Notes

(1) VietCatholic News, le 2 juin 2014. http://vietcatholic.net/News/Html/125345.htm