EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Divers Horizons Premier Forum international des laïcs catholiques d’Asie à Bangkok

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Divers Horizons -

Imprimer

Premier Forum international des laïcs catholiques d’Asie à Bangkok

Premier Forum international des laïcs catholiques d’Asie à Bangkok

26/03/2012

Le tout premier congrès continental des laïcs catholiques d’Asie s’est achevé ce week-end, après une session de quatre jours au centre pastoral des Camilliens à Bangkok.

 

Venus de l’ensemble du continent asiatique, les représentants des associations de catholiques de leurs pays ont réfléchi sur les nouveaux défis du millénaire, alors que l’Eglise célèbre cette année le cinquantenaire du début du Concile Vatican II.

Organisée par l’International Forum Catholic Action, connu plus généralement sous son acronyme italien FIAC (Foro Internacional Accion Catolica), la session a rassemblé du 22 au 25 mars dernier une trentaine de délégués venus de Birmanie, des Philippines, de l’Inde, de la Chine, du Laos et de différentes régions de la Thaïlande, ainsi que des participants d’autres pays comme le Burundi, la Roumanie ou encore l’Italie.

Dans l’histoire de la FIAC, ces rencontres continentales sont récentes ; c’est en Afrique de l’Est que s’est tenu le premier rassemblement de ce type et Bangkok a été choisie pour accueillir cette année les représentants du continent asiatique sur le thème : « Laïcs de l’Action catholique : coresponsabilité ecclésiale et sociale ».

La FIAC se définit elle-même comme une représentation des différentes « Actions catholiques » présentes un peu partout dans le monde et se donne pour but de rassembler, soutenir et permettre les échanges entre les associations et locales en lien avec l’insertion de l’Eglise dans la société. Dans l’esprit de « l’apostolat des laïcs défini par Vatican II » et restant sous la supervision du Conseil pontifical pour les laïcs, la FIAC veut offrir les moyens d’une « nouvelle évangélisation » à l’échelon régional, national et international.

Au cours du rassemblement de Bangkok, les différents délégués ont pu échanger sur leurs expériences respectives dans leurs pays et sur les moyens de renforcer le rôle des laïcs dans la mission de l’Eglise, en alternance avec des conférences données par des experts et des évêques de différents pays d’Asie.

Sandro Calvani, directeur du Centre régional des objectifs de développement du millénaire de l’ASEAN (ASEAN Regional Center of Excellence on Millenium Development Goals, ARCMDG) a ouvert la session, en présentant les points principaux qui, selon lui, devaient être portés à l’attention des laïcs chrétiens « pour un monde meilleur ».

L’ARCMDG, dont Sandro Calvani est directeur depuis août 2010, est hébergé au réputé Asian Institute of Technology de Bangkok (AIT), et peut se targuer d’être le seul « Centre régional d’excellence en OMD » (objectifs de développement du millénaire) permanent pour l’Asie et d’avoir le soutien officiel du secrétaire général des Nations Unies.

La deuxième intervention, faite par Mgr Felix Machado, archevêque de Vasai (Inde) et ancien sous- secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a porté quant à elle sur le thème plus religieux de « L’évangélisation en Asie pour le troisième millénaire : défis et propositions pour le continent et pour le monde ».

Mgr Savio Hon Tai-Fai, secrétaire de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, a tenu à s’adresser aux participants dans un texte qui a été lu durant la session et par lequel il a rappelé que le Concile Vatican II, dans son Décret sur l’apostolat des laïcs (Apostolicam Actuositatem) désignait comme un « signe des temps » la constatation d’une « solidarité croissante et inéluctable de tous les peuples, que l’apostolat des laïcs doit développer et transformer en un désir sincère et effectif de fraternité ». Mgr Savio Hon Tai-Fai a terminé son exhortation en demandant à tous les catholiques laïcs en Asie d’encourager les jeunes à « s’ouvrir à l’amour de Dieu et des autres, et à vivre cet amour dans la pureté du cœur ».

A l’issue des ces quatre jours de session où sont également intervenus Mgr Domenico Sigalini, assistant ecclésial de la FIAC, ou encore Teresa Enhui Xiao, catholique enseignant la littérature et la théologie en Chine, Mgr Roland J. Tria Tirona, évêque de la prélature territoriale d’Infanta aux Philippines et président du Bureau pour la famille et les laïcs de la Fédération des Conférences épiscopales d’Asie (FABC), a déclaré aux participants que ce rassemblement était la preuve visible de « l’émergence des laïcs en Asie et de leur capacité à travailler à la nouvelle évangélisation ».