EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Divers Horizons Des bouddhistes sud-coréens inaugurent une série de pèlerinages en Corée du Nord

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Divers Horizons -

Imprimer

Des bouddhistes sud-coréens inaugurent une série de pèlerinages en Corée du Nord [ Bulletin EDA n° 466 ]

01/07/2007

Des bouddhistes sud-coréens de l’ordre Cheontae se sont rendus en pèlerinage dans un temple bouddhiste de Corée du Nord, un pèlerinage que les organisateurs voudraient voir devenir très fréquents. Ils étaient 560 pèlerins, bouddhistes pour la plupart, à se rendre au temple de Youngtongsa, en Corée du Nord, le 8 juin dernier.

L’Ordre Cheontae, la deuxième plus importante dénomination bouddhiste de Corée, avait organisé ce voyage d’une journée jusqu’à Kaesong, capitale du royaume bouddhiste de Koryo (918-1392), située à 60 km au nord-ouest de Séoul. Le temple de Youngtongsa (1), incendié au XVIe siècle, a été restauré en octobre 2005. Accompagnés par 70 bouddhistes nord-coréens, les pèlerins ont prié et visité les sites marquants de la cité historique.

D’après Lee Hyun-gyu, l’organisateur du pèlerinage, ce voyage était le premier d’une série de trois pèlerinages prévus en juin qui touchait au total 2 000 pèlerins. « Nous avons, bien sûr, parlé de ces pèlerinages avec notre ministre de l’Unification », a expliqué Lee Hyun-gyu. Le vénérable Moowon, directeur des Affaires sociales de l’Ordre Cheontae, et James Byun Jun-heung, secrétaire général de la Conférence (sud-)coréenne pour la religion et la paix, ont souligné l’un et l’autre l’intérêt de ces pèlerinages non seulement du point de vue spirituel mais également pour les échanges et de futures coopérations entre les deux pays.

En 2004, c’est l’Ordre Jogye qui avait inauguré le premier pèlerinage au Nord. La Corée du Nord avait en effet donné l’autorisation à l’un de ses moines de résider à Singyesa, un temple situé sur le Mont Kumgang. Plus tard, elle a autorisé la visite de ce temple à des touristes venus de Corée du Sud. « Il semble que les autorités du Nord se sentent plus à l’aise avec les bouddhistes et mais elles restent très strictes à l’encontre des chrétiens », a souligné Byun Jun-heung.

Pour le P. Peter Pai Young-ho, secrétaire général de la Conférence des évêques catholiques coréens, ce type de coopération entre les bouddhistes des deux Corées est à encourager : « La coopération entre le Nord et le Sud doit se poursuivre sous différentes formes et les efforts des bouddhistes peuvent être un stimulant pour nous, catholiques, à travailler davantage à la réconciliation nationale. »

Notes

(1) Le temple de Youngtongsa a été fondé en 1097 par maître Uicheon, où il a établi l’Ordre Cheontae.