EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Divers Horizons Les évêques de Malaisie-Singapour en visite "ad limina"

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Divers Horizons -

Imprimer

Les évêques de Malaisie-Singapour en visite "ad limina" [ Bulletin EDA n° 91 ]

16/07/1990

C'est le 16 juin 1990 que les 8 évêques de Malaisie-Singapour ont rencontré le pape Jean Paul II à Rome. Celui-ci leur a déclaré que la liberté religieuse était inséparable des droits de l'homme et en était même "l'un des piliers".

Parlant de l'islamisation croissante de la société civile en Malaisie qui " est parfois ressentie par les communautés non musulmanes, comme empiétant sur le droit fondamental des individus et des groupes à pratiquer leur foi sans intervention extérieurele pape a exprimé son espoir que les "assurances" données par le gouvernement aux dirigeants religieux non musulmans et concernant la liberté religieuse, seraient respectées.

Se référant directement à la situation de Singapour, Jean Paul II a commenté la proposition de loi gouvernementale sur "le maintien de l'harmonie religieuse"(14). Tout en encourageant des "discussions amicalesil a déclaré: "L'expérience montre que la confrontation honnête des idées et des convictions entre citoyens est une condition indispensable pour maintenir l'harmonie dans une société et pour le développement de la civilisation... En même temps, la conviction religieuse ne peut pas être séparée du jugement moral, et la morale s'applique non seulement dans les affaires personnelles et privées, mais dans tout ce qui constitue la structure et le cours de la vie publique en société".

Il ajoutait encore que "les citoyens qui vivent dans la peur d'exprimer leurs convictions, n'ont pas la possibilité de participer pleinement à la construction de la société dans laquelle ils vivent".

Finalement, le pape a rappelé aux évêques que "le grand signe de fidélité au Christ est la pratique d'un amour universel et efficace sans discrimination de personnes, ce qui implique un amour de préférence pour les plus petits de nos frères et soeurs, les pauvres et ceux qui sont sans défense".

Notes

(14) Voir à ce sujet EDA 79<br />