EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud

Les femmes et le ministre

Inde 16/01/1991

En décembre 1990, plusieurs organisations catholiques et protestantes ont demandé la démission du nouveau ministre de l'Energie, M. Kalyan Singh Kalvi. Celui-ci aurait dit, au cours d'une conférence de presse, que l'ancienne pratique du "Sati" (immolation "volontaire" de la veuve sur le bûcher de son mari) est "un acte libre qu'on ne peut empêcher, et qui ne saurait faire l'objet d'aucune opposition". A ce propos, il a été rappelé que le ministre avait, en 1987, participé à une campagne en faveur du "Sati".

Oecuménisme

Inde 16/01/1991

Ouvert en septembre 1988, à Bangalore, le "Collège oecuménique de théologie" a célébré la fin de sa première série de cours, le 8 décembre 1990.

"Arrêtez la guerre! Négociez la paix!"

Sri Lanka 01/01/1991

Telle est la substance du message de Noël que l'archevêque de Colombo, Mgr Nicholas Marcus Fernando (13), a adressé au peuple srilankais, et tout particulièrement aux membres de son gouvernement et aux chefs des "Tigres pour la libération de l'Eelam tamoul", l'un des principaux mouvements de rébellion, qui mène la vie dure aux forces armées nationales dans les provinces du Nord et de l'Est. Le texte de cet appel, contresigné par l'ensemble de l'épiscopat, insiste de façon significative sur le devoir qui incombe aux autorités publiques "de faire tout ce qui est possible pour rouvrir les négociations, avec la ferme volonté politique de chercher et de trouver une solution juste" au conflit meurtrier qui a repris dans les régions tamoules depuis juin 1990 (14).

Pourquoi changer le ministère de place?

Sri Lanka 01/01/1991

"L'Eglise catholique a le droit et le devoir de parler au nom des sans-voix". C'est le P. Malcolm Ranjith qui s'exprimait ainsi, le 3 décembre 1990, au cours d'une conférence de presse qu'il donnait à Colombo, avec deux autres prêtres du diocèse, afin de protester contre le transfert à Trincomalee, dans l'est du pays, du ministère des Pêcheries.

Les chrétiens et la loi islamique

Pakistan 01/01/1991

"Un système juridique qui n'autorise pas de recours est une tyrannie". Telle est la teneur de la lettre envoyée par les responsables des Eglises catholique et protestante au nouveau premier ministre, le 4 décembre 1990. Ils expriment ainsi leur inquiétude au sujet du projet de loi visant à imposer la Charia comme base du système judiciaire pakistanais (11). Ce projet a déjà été approuvé par le Sénat, où les chrétiens ne sont pas représentés.

Catholiques et presbytériens: la réconciliation

Inde 01/01/1991

Un événement dans l'Inde du nord-est: Mgr Tarcisius Resto, évêque auxiliaire de Shillong-Gauhati, a été invité par la communauté presbytérienne comme hôte d'honneur, le 29 novembre, de la fête de sa faculté de théologie, à Cherrapunjee près de Shillong, capitale du petit Etat du Meghalaya, à la frontière du Bangladesh. Dans toute cette partie de l'Inde, plus encore que dans le centre ou le sud, les relations inter-Eglises ont été extrêmement tendues tout au long du XIXème siècle et dans les premières décennies du XXème. Les missionnaires catholiques ont longtemps été considérés comme "voleurs de brebis" par leurs collègues protestants, qui les accusaient de vouloir réévangéliser à leur profit des populations déjà christianisées.

Quels droits pour les enfants des rues ?

Inde 01/01/1991

Le 9 décembre 1990 s'est tenue à Bangalore une manifestation d'un genre un peu particulier: 700 enfants qui vivent habituellement dans la rue ont marché en cortège jusqu'au bureau du ministre délégué à l'Aide sociale.

Appréhensions à l'égard du prochain recensement

Inde 01/01/1991

Tous les dix ans, le gouvernement de l'Inde fait procéder à un recensement de la population du pays. C'est au cours de l'année 1991 que cette opération devrait avoir lieu, et certains milieux chrétiens s'inquiètent de ses résultats éventuels. En effet, chacun doit préciser son appartenance religieuse, et comme le fait de se dire chrétien pourrait entraîner, pour les membres des castes inférieures, le refus des avantages consentis à leurs homologues hindous, sikhs, ou bouddhistes (4), on peut craindre qu'un certain nombre d'anciens "intouchables", bien que convertis, ne se prétendent hindous afin de ne pas se trouver laissés pour compte.

"Ne contristez pas l'Esprit-Saint"

Inde 01/01/1991

"Qu'aucune parole mauvaise ne passe vos lèvres. Ne dites que le bien, celui que les hommes ont besoin d'entendre, ce qui les aidera vraiment. Ne faites rien qui puisse contrister l'Esprit-Saint".

Concurrence?

Bangladesh 01/01/1991

Six délégués des "Adventistes du septième jour" sont arrivés à Gozarikura, village "garo" dans le nord du pays. Ils y prêchent l'Evangile. Mais avec une différence: ils s'adressent aux chrétiens de l'endroit. Ce qui ne manque pas d'inquiéter les responsables des Eglises déjà implantées dans la région.