EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud

Des catholiques regrettent le départ de M. V.P.Singh

Inde 16/11/1990

"Il est dommage qu'un premier ministre qui, en peu de temps, avait incontestablement réussi à prouver qu'il était un homme aux principes fermes, et sincérement dévoué à la cause des pauvres et des opprimés, ait été démis de son poste... Il y a quelque chose qui ne fonctionne pas bien dans le système" a déclaré, le 8 novembre 1990, le P. Lucio da Veiga Coutinho, secrétaire général adjoint de la Conférence épiscopale.

Code de droit canonique oriental

Inde 16/11/1990

Rendu public à Rome le 26 octobre 1990, le "Code de droit canonique pour les Eglises catholiques orientales" s'adresse à 21 Eglises comptant environ 12 millions de fidèles. Cinq rites - alexandrin, antiochien, arménien, byzantin et chaldéen - accentuent la diversité des catholiques orientaux. L'Eglise syro-malabare, fortement implantée au Kerala, appartient au rite chaldéen tandis que l'Eglise syro-malankara relève du rite antiochien.

Des séminaristes jésuites font campagne contre le fondamentalisme

Inde 16/11/1990

Les étudiants du scolasticat jésuite de New Delhi se sont joints à une organisation qui s'est donné pour objectif de mobiliser l'opinion publique contre ceux qui attisent des conflits interreligieux de plus en plus meurtriers.

Toujours les privilèges : opinions protestantes divergentes

Inde 01/11/1990

Les milieux catholiques, on l'a déjà noté, sont loin d'être unanimes dans leur appréciation des mesures gouvernementales concernant les quotas de "réservations" accordés aux castes défavorisées (4). Chez les protestants, le clivage est tout aussi marqué : deux évêques de l'Eglise de l'Inde du nord ont pris sur la question des positions qui se contredisent.

Un "Appel à la nation" au nom de la Conférence épiscopale

Inde 01/11/1990

Le Bureau permanent de la Conférence épiscopale a réuni ses 31 membres les 14 et 15 septembre 1990 à Bangalore pour traiter les affaires courantes et procéder à un examen de la situation dans le pays. Un communiqué a été rendu public le 21 septembre. La majeure partie du document traite des événements relatifs au décret gouvernemental du 7 août dernier à propos des "réservations" (3).

Droits des tribus

Bangladesh 01/11/1990

Depuis quelque temps le gouvernement s'intéresse au sort des tribus, constate M. Promode Mankin, directeur de la "Caritas" pour la région de Mymensingh. Il se réjouit de voir que ses efforts commencent à porter fruit. Président de l'Association pour le soutien aux membres des minorités ethniques, M. Promode Mankin a été appelé à faire partie du tout nouveau "Bureau des Affaires spéciales" créé par les autorités pour aider les tribus à résoudre leurs problèmes et à améliorer leur condition. Il cite notamment l'exemple d'une restitution de terrain - une trentaine d'hectares - opérée par le gouvernement à la requête de plusieurs groupes de défense des droits de l'homme : c'est au mois de juin 1990 qu'eut lieu leur intervention; en juillet, une délégation conduite par M. Mankin rencontrait le président Ershad pour lui exposer le cas et le remercier de l'attention qu'il porte aux droits des minorités ethniques. En octobre, l'affaire était réglée.

Les perspectives se précisent

Népal 16/10/1990

Les medias népalais ont annoncé le 12 septembre 1990 que le projet de Constitution, élaboré par une commission "ad hoc", avait été remis au roi Birendra. Le document n'est pas encore rendu public, mais on en connaît les grandes orientations: monarchie hindoue, souveraineté du peuple, respect des droits de l'homme, bicaméralisme, système judiciaire à trois échelons.

Animateurs de "Caritas" à l'écart de la campagne électorale

Pakistan 16/10/1990

Lors des dernières élections, en 1988, les trois candidats qui avaient été soutenus par la "Caritas Pakistan" avaient enlevé leur siège avec une confortable majorité. Or, la "Caritas", sur le plan national, dépend de la Commission mise sur pied par la Conférence épiscopale pour la paix, la justice et le développement. Entre-temps, les évêques ont décidé d'interdire de candidature non seulement le clergé, d'une manière absolue, mais aussi les membres du personnel d'Eglise, à moins qu'ils n'aient reçu le "nihil obstat" de l'évêché (28).

Plusieurs rites, une seule foi

Inde 16/10/1990

Le Collège épiscopal du Kerala, qui réunit les évêques de cet Etat appartenant aux trois rites qui y cohabitent - latin, syro-malabar et syro-malankar - semble avoir éprouvé dernièrement certaines difficultés à propos de la destination du séminaire pontifical St-Joseph à Alwaye, tout particulièrement en ce qui concerne son caractère pluraliste.

D'évidentes disproportions

Inde 16/10/1990

Répondant aux diverses critiques et aux manifestations violentes suscitées par la décision gouvernementale de hausser le pourcentage de faveurs accordées aux castes les plus démunies (15), M. Chhotebhai, président national de l'Union catholique panindienne, vient de présenter des statistiques destinées à faire mieux percevoir le bien-fondé de la mesure prise à leur égard pour rétablir la justice.