EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud

Le plan de l’Église bangladaise pour la prochaine décennie

Bangladesh 06/09/2018
Le plan de l’Église bangladaise pour la prochaine décennie

La conférence épiscopale bangladaise a publié, suite à son rassemblement annuel du 28 au 31 août à Dhaka, un rapport en douze points fixant les priorités de l’Église catholique au Bangladesh pour les dix prochaines années, intitulé « Communion : le témoignage de l’Église au Bangladesh ». Ces priorités comprennent des questions pastorales comme la formation de la foi, l’évangélisation, l’éducation, la vie de famille et la pastorale auprès des communautés marginalisées. Le pays compte environ 600 000 chrétiens sur une population de 160 millions d’habitants, dont 350 000 catholiques. 

Vives réactions suite aux arrestations de cinq militants des Droits de l’Homme

Inde 05/09/2018
Vives réactions suite aux arrestations de cinq militants des Droits de l’Homme

En Inde, les arrestations de cinq militants des Droits de l’Homme suscitent de vives réactions contre le gouvernement de Narendra Modi. Mardi 28 août, la police a conduit des raids et perquisitions à leur domicile, dans différentes villes du pays. Depuis, les voix ne cessent de s’élever contre cette « chasse aux sorcières ». La Cour suprême a elle aussi critiqué l’intervention et ordonné que les militants ne soient pas incarcérés mais placés en résidence surveillée jusqu’à la prochaine audience du 6 septembre, qui examinera les charges retenues contre eux. Les critiques soulignent la perception croissante d’une Inde qui, sous le gouvernement du nationaliste hindou Narendra Modi, s’oriente vers un régime de plus en plus hostile à la tolérance et à la liberté d’expression. 

Le parcours d’une famille chrétienne dans les bidonvilles de Lahore

Pakistan 01/09/2018
Le parcours d’une famille chrétienne dans les bidonvilles de Lahore

L’exode urbain depuis les villages pauvres du Pendjab jusqu’aux banlieues précaires de Lahore amène les familles catholiques à se soutenir mutuellement dans leur quête pour la survie. Les difficultés ne manquent pas, entre l’illettrisme, l’alcoolisme, la malnutrition ou encore les problèmes de santé liés aux eaux polluées. Mais pour le père Francis Gulzar, vicaire général de Lahore, ils préfèrent vivre dans les bidonvilles chrétiens où ils peuvent louer à bas prix, vivre près de leurs proches et pratiquer leur foi librement dans leur propre communauté.

Rahul Gandhi provoque un tollé en liant terrorisme et exclusion des minorités

Inde 31/08/2018
Rahul Gandhi provoque un tollé en liant terrorisme et exclusion des minorités

Rahul Gandhi, président du parti du Congrès national indien, a provoqué les vives réactions de ses opposants du BJP, le Bharatiya Janata Party au pouvoir, après ses propos du 22 août, prononcés lors d’un rassemblement en Allemagne. Rahul Gandhi a affirmé que l’exclusion des minorités risquait de provoquer la création de groupes terroristes tels que l’État islamique. Son discours dénonçait en particulier l’exclusion des Dalits et des minorités religieuses.

Le gouvernement sri-lankais met à l’honneur Notre Dame de Madhu

Sri Lanka 30/08/2018
Le gouvernement sri-lankais met à l’honneur Notre Dame de Madhu

Le sanctuaire de Notre-Dame de Madhu, dans le nord du Sri Lanka, est devenu depuis la fin de la guerre civile (1983-2009) un symbole de réconciliation entre Cingalais et Tamouls. Durant le conflit qui a duré près de vingt-six ans, plus de trois mille personnes ont trouvé refuge dans le sanctuaire, comme Mariya, une mère tamoule blessée par un obus durant la guerre. Tous les catholiques du pays ont donc salué la décision du gouvernement sri-lankais de classer le sanctuaire parmi les sites sacrés du pays, reconnaissant l’importance du lieu non seulement pour les catholiques, mais aussi comme symbole d’unité pour le pays.

Travail illégal : un groupe d’agences bangladaises accusé de corruption

Bangladesh 29/08/2018
Travail illégal : un groupe d’agences bangladaises accusé de corruption

Le 21 août, le ministre malaisien de l’Intérieur a annoncé la suppression de l’accord controversé du « G2G plus », un système de recrutement signé en 2015 concernant le « transfert » des travailleurs bangladais vers la Malaisie. La mesure, approuvée le 14 août par Mahathir Mohammad, le premier ministre malaisien, a été décidée suite aux accusations de corruption contre un groupe de dix agences de recrutement bangladaises, dénoncées pour avoir imposé aux futurs travailleurs migrants des frais exorbitants. Les militants, tels que Shariful Hasan, de l’ONG BRAC, continuent de demander la fin de la corruption et de la traite des personnes.

Une loi népalaise met les chrétiens à l’épreuve

Népal 29/08/2018
Une loi népalaise met les chrétiens à l’épreuve

Une nouvelle loi, entrée en vigueur le 17 août, cherche à pénaliser les conversions religieuses. Pour la minorité chrétienne népalaise, il s’agit d’une manœuvre visant principalement les chrétiens, alors que le Népal fait partie des pays au monde où la population chrétienne augmente le plus rapidement. Selon les chrétiens, ils seraient plus de trois millions dans le pays, sur une population de 29 millions d’habitants. Beaucoup de Népalais seraient attirés par le christianisme en raison de leur frustration contre le système de caste régressif et toujours profondément ancré dans le pays.

Inondations au Kerala : les pêcheurs portés en héros

Inde 28/08/2018
Inondations au Kerala : les pêcheurs portés en héros

Des pêcheurs indiens de l’État du Kerala sont acclamés pour avoir accepté de transporter leurs bateaux par camion dans les terres inondées afin de participer aux secours, refusant toute rétribution. L’ouverture des barrages, provoquée par les fortes pluies de mousson, a en effet provoqué les inondations de nombreuses zones résidentielles. Le ministre indien du Tourisme, K. J. Alphons, les a salués comme les « plus grands héros » des inondations au Kerala. L’archidiocèse de Trivandrum a ainsi permis d’envoyer 500 pêcheurs et 130 bateaux. En tout, 1 500 pêcheurs ont participé aux secours.

Kerala : l’aide aux victimes entachée par un groupe extrémiste

Inde 25/08/2018
Kerala : l’aide aux victimes entachée par un groupe extrémiste

Bien que les aides financières et matérielles ont afflué de toute l’Inde, des voix discordantes se sont manifestées telles que le discours de Swami Chakrapani, chef de l’organisation extrémiste All India Hindu Assembly, qui a appelé à ne pas venir en aide aux « mangeurs de bœuf », la vache étant sacrée dans l’hindouisme. De leur côté, les 41 diocèses de l’État du Kerala ont ouvert leurs portes pour héberger les réfugiés. Le gouvernement a également envoyé une aide de 31 millions de dollars. Les inondations et les glissements de terrain qui ont frappé le Kerala ont entraîné plus de 400 victimes. Près d’1,3 million de personnes ont trouvé refuge dans des camps d’urgence.

Un camp interreligieux réunit des étudiants tamouls et cingalais

Sri Lanka 25/08/2018
Un camp interreligieux réunit des étudiants tamouls et cingalais

Du 7 au 9 août, quatre-vingt-dix enfants tamouls et cingalais ont participé à un camp d’été à Allagollewa, un village reculé du district de Kekirawa situé à environ 46 kilomètres d’Anuradhapura, dans la province du Centre-Nord. Une initiative de l’université Saint-Anthony d’Allagollewa qui cherche, en regroupant des membres des communautés bouddhistes, musulmanes et chrétiennes, à défendre l’harmonie religieuse et l’unité du Sri Lanka, un pays multiculturel où la langue et l’origine ethnique ou religieuse peuvent dresser des barrières entre les jeunes.