EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Népal

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Népal

L'aide aux jeunes handicapés mentaux se heurte à des difficultés administratives

Népal 01/03/1994

Prêtre japonais de la compagnie de Jésus, Thomas Akijiro Oki s'occupe depuis longtemps des jeunes handicapés mentaux du Népal. Il a créé un premier centre il y a dix-neuf ans à Pokhara, puis deux autres à Baglung et à Bhairawa, à deux ou trois cents kilomètres à l'ouest de Katmandou. Les enfants et les jeunes y reçoivent une instruction élémentaire et apprennent quelques savoir-faire comme la couture, le tricotage, la coiffure, l'utilisation d'un microordinateur..., qui les rendront capables de gagner leur vie et d'alléger les charges de leur famille. Le P. Oki espère que cette action se développera en faveur des adultes handicapés par la formation continue, l'assistance à l'embauche,etc. Il voudrait faire venir de nouveaux formateurs de l'étranger.

Les chrétiens de Katmandou ont célébré Noël en public

Népal 16/01/1994

C'est en plein air, sur le site où sera bâtie la première église catholique du Népal, qu'un millier de catholiques népalais et étrangers, ainsi que quelques non-chrétiens, ont assisté à la messe de la nuit de Noël 1993. Elle était célébrée par le Père jésuite Anthony Sharma. Les chants de la chorale et les lectures bibliques étaient en népalais et en anglais. Après la messe du jour de Noël, au même endroit, la communauté catholique a offert un lunch et distribué des cadeaux aux enfants.

Les réfugiés du Bhoutan vont être reclassés en vue de leur rapatriement, Caritas-Nepal poursuit l'instruction de leurs enfants

Népal 16/11/1993

A l'issue d'une rencontre à Katmandu le 7 octobre, le ministre de l'intérieur du Népal et son homologue du Bhoutan sont convenus de commencer le tri des réfugiés du Bhoutan en vue du rapatriement de certains d'entre eux.

Le gouvernement reconnaît pour la première fois une association catholique de laïcs

Népal 16/06/1993

Le gouvernement du Népal vient d'accepter que soit légalement enregistrée la "société catholique népalaise", faisant d'elle la première communauté chrétienne reconnue dans le pays.

Relations plus étroites entre bouddhistes et chrétiens

Népal 01/05/1993

Au pays de la naissance de Bouddha, un savant jésuite et d'autres catholiques associent des bouddhistes du pays à leur étude du bouddhisme.

Caritas-Népal gère les écoles ouvertes dans les camps de réfugiés bhoutanais

Népal 01/05/1993

Les Bhoutanais qui ont commencé à se réfugier au Népal il y a trois ans (14) sont aujourd'hui 80 000, installés en six camps dans les régions de basse altitude de l'Est du pays. Le gouvernement népalais prévoit l'ouverture d'un septième camp, car des réfugiés continuent d'arriver, à un rythme toutefois ralenti de 40 à 80 par jour.

La première assemblée charismatique du pays a connu un grand succès populaire

Népal 16/04/1993

Entre 300 et 400 personnes ont participé quotidiennement aux réunions de prière charismatiques organisées du 19 au 23 mars 1993 à Katmandou par un groupe catholique venant de Potta dans l'Etat du Kerala en Inde.

Le roi Birendra inaugure le premier établissement chrétien préuniversitaire

Népal 01/04/1993

Le roi du Népal a inauguré le 12 mars 1993, au centre de Katmandou, le collège de science Saint François-Xavier, premier établissement chrétien préuniversitaire.

Un film indien sur la vie de Jésus va être doublé en népali

Népal 16/03/1993

Les habitants de ce royaume à majorité hindoue pourront bientôt voir sur les écrans la vie de Jésus représentée avec des dialogues en langue népali.

Cinq mille enfants vivraient dans la rue

Népal 16/03/1993

"J'ai quitté chez moi à 6 ans. Je ne sais pas où c'est. Je me rappelle seulement que mon village s'appelle Lalbandi", raconte Saila, un gosse de la rue, à Gauri Pradhan, qui s'occupe du centre népalais pour les enfants au travail. "Ma mère est partie avec un autre homme. Mon père a été tué par des voleurs. J'ai traîné un peu partout puis je suis venu à Katmandou." Saila est l'un des cinq mille enfants de la rue du Népal, d'après un récent rapport de l'association sud-asiatique pour la coopération régionale, qui calcule qu'au rythme actuel leur nombre pourra être dix fois plus élevé en l'an 2000.