EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Népal Noël et l’Id al-Fitr deviennent jours fériés

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Népal

Imprimer

Noël et l’Id al-Fitr deviennent jours fériés [ Bulletin EDA n° 477 ]

16/01/2008

Le 29 décembre dernier, après diverses pressions exercées par des minorités ethniques et religieuses, le gouvernement népalais, par l’intermédiaire du ministère de l’Intérieur, a déclaré que neuf fêtes religieuses ou ethniques étaient désormais considérées comme fériées, parmi lesquelles, Noël pour les chrétiens, et l’Id al-Fitr, la fin du ramadan pour les musulmans.

Sont également concernées par cette mesure, les festivals Lhosar des ethnies Gurung, Tamang et Sherpa, les festivals Maghi, Chhath et Siruwa Pawani des peuples vivant dans les plaines, et les festivals Ubhauli et Udhauli des ethnies Rai et Limbu.

 

Auparavant, seules les personnes appartenant à ces minorités ethniques ou religieuses étaient autorisées à ne pas travailler pendant les fêtes les concernant. Le Népal compte désormais 42 fêtes fériées, régionales ou nationales, dont une période de neufs jours consécutifs pour la fête hindoue de Dashain, qui célèbre la victoire des dieux sur les démons. Cette monarchie, qui devrait prochainement devenir une république fédérale (1), compte 103 ethnies s’exprimant dans 93 langues et dialectes (2). Sur les 26 millions d’habitants, on compte 89 % d’hindous, 6 % de bouddhistes, en majorité lamaïstes, 3 % de musulmans et un million de chrétiens (chiffre difficilement vérifiable), majoritairement protestants.

Notes

(1) Le 11 janvier dernier a été rendue publique la date des élections pour former une Assemblée constituante, qui décidera d’abolir la monarchie et de proclamer la République. Après avoir été reporté à deux reprises en 2007 à cause de tensions entre le gouvernement et les ex-rebelles maoïstes – qui ont scellé en novembre 2006 un accord de paix historique mettant fin à dix ans de guerre civile –, le scrutin se tiendra le 10 avril 2008. (2) Voir EDA 471 (Dossier : « Un royaume à la croisée des chemins »)