EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Inde Un nouveau diocèse créé dans le sud de l’Inde

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Inde

Imprimer

Un nouveau diocèse créé dans le sud de l’Inde

Un nouveau diocèse créé dans le sud de l’Inde

09/01/2014

Le 167e diocèse catholique de l’Inde vient d’être érigé : le 28 décembre dernier, le pape François a nommé le P. Peter Abir Antonisamy, prêtre de l’archidiocèse de Pondichéry et Cuddalore, premier évêque du nouveau diocèse de Sultanpet.

Ce nouveau territoire ecclésiastique devient le 31e diocèse du Kerala et le 12e diocèse de rite latin de cet Etat du sud de l’Inde, région où le rite catholique syro-malabar est très majoritaire (1).
Le diocèse de Sultanpet, qui couvre le district de Palakkad, dans l’Etat du Kerala, a été créé par division des diocèses de Coimbatore et Calicut, le rendant suffragant de l’archidiocèse de Verapoly. Le P. Antonisamy était jusqu’à présent directeur de l’Emmaus Spirituality Center à Sithanagur, fondé par lui en 2004.

Né en 1951 à Sathipattu, dans l’archidiocèse de Pondichéry et Cuddalore, Peter Abir Antonisamy est entré au petit séminaire de Cuddalore en 1970 puis a achevé sa formation en vue de la prêtrise au séminaire de Chennai (Madras). Il a été ordonné prêtre en 1979 pour l’archidiocèse de Pondichéry et Cuddalore.

Après son ordination sacerdotale, le P. Antonisamy a exercé différents ministères en paroisses et à l’archevêché, tout en assumant des responsabilités au sein du Tamil Nadu Bishops’ Council et de la Catholic Biblical Federation en tant que coordinateur pour l’Asie du Sud.

Poursuivant l’approfondissement de sa formation, il a également obtenu un master en théologie biblique au St. Peter’s Pontifical Institute de Bangalore (1983), ainsi qu’un master en histoire et littérature à l’Université de Titrupathy (1987). Diplômé en écriture Sainte de l’Institut biblique pontifical à Rome (1994), il a obtenu un doctorat dans la même discipline à l’Université pontificale grégorienne en 1996.

Le P. Antonisamy a également enseigné dans bon nombre d’instituts en Inde, comme le séminaire du Bon Pasteur de Coimbatore, où il a été professeur d’écriture sainte ou encore le St. Paul’s Bible Institute de Poonamelle, dont il a été le directeur durant de très nombreuses années (jusqu’en 2004). Il a également écrit une trentaine d’ouvrages et de nombreux articles sur la Bible en tamoul et en anglais.

Le diocèse, dont la cathédrale sera l’actuelle église paroissiale de Palaghat, compte 21 paroisses et d’environ 31 000 foyers de catholiques de rite latin, dispersés parmi les 4 260 435 habitants de ce territoire de 4 466 km2. Selon Catholic Hierarchy, 32 prêtres et 11 religieux seront au service des fidèles du nouveau diocèse. « Vingt-et-un établissements d’enseignement et douze centres caritatifs seront créés dans le cadre de l’érection du diocèse de Sultanpet », a annoncé le nouvel évêque, qui a ajouté que « l’Eglise offrira des services en trois langues : le malayalam, le tamoul et l’anglais ».

(eda/msb)
Notes

(1) Selon la tradition, l’Eglise syro-malabare a été fondée au Ier siècle par l’apôtre Thomas sur la côte sud-ouest de l’Inde. Aujourd’hui, elle compte près de 4 millions de fidèles, dont la très grande majorité se trouve au Kerala, son foyer historique. Après la communauté latine, elle représente, par le nombre des fidèles, la deuxième Eglise catholique d’Inde. Il existe actuellement cinq archidiocèses syro-malabars et 29 diocèses établis dans différents Etats de l’Inde, au Kerala principalement, et pour l’un d’entre eux aux Etats-Unis (éparchie Saint-Thomas de Chicago, érigée en 2001).