EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Inde Toujours les dalits

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Inde

Imprimer

Toujours les dalits [ Bulletin EDA n° 108 ]

01/04/1991

A Patna, 35 000 manifestants se sont retrouvés, les 8 et 9 mars 1991, pour le rassemblement annuel organisé par le Comité d'aide aux dalits du Bihar (CADB).

Le CADB, lié à l'"Institut social indien" dirigé par les jésuites à Delhi, se divise en huit régions et regroupe un total de 50 000 familles réparties sur 500 villages. Une centaine de volontaires travaillent à plein temps pour le Comité. Sur les 130 millions de dalits que comprend toute l'Inde (environ 15% de la population totale), 10 millions vivent au Bihar. La plupart sont des ouvriers agricoles sans terre.

Selon le P. Jose Kananaikil, s.j., fondateur du mouvement dans cet Etat du nord de l'Inde, seulement 10,4% des dalits sont alphabétisés, contre les 36% de la moyenne nationale. Depuis mars 1990, le CADB a permis d'atteindre 62 000 adultes et 140 000 enfants: "Le mouvement, dit le P. Jose, prend de l'ampleur malgré les difficultés financières et l'apathie du gouvernement".

Sur le plan national, 80 organisations chrétiennes essaient de se réunir pour travailler ensemble: un comité panindien doit être formé dans le but de coordonner les efforts un peu dispersés de ce trop grand nombre d'associations. Cette idée de fédération est née à la suite de la manifestation du 17 août 1990 qui avait rassemblé 100 000 personnes dans les rues de Delhi (2).

Notes

(2) EDA 94, 95<br />