EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Inde Les évêques réfléchissent sur l'évangélisation

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Inde

Imprimer

Les évêques réfléchissent sur l'évangélisation [ Bulletin EDA n° 108 ]

01/04/1991

Réunis à Indore, du 22 au 24 février 1991, les évêques du Madya Pradesh, de l'Uttar Pradesh et du Bihar ont réfléchi sur la situation de l'Eglise dans cette région du nord de l'Inde. Ils ont, entre autres, parlé des réalités politiques et des tendances antichrétiennes qui existent dans les Etats de langue hindi.

Parlant de la mission, le P. Augustin Kanjamala, secrétaire de la Commission épiscopale pour la communication, a invité les participants à se rappeler comment, autrefois, on donnait la priorité au nombre de conversions et à l'établissement d'institutions. Dans le contexte actuel de l'Inde, l'Eglise est obligée, dit-il, de repenser ses priorités. L'effort principal devrait désormais être dirigé vers la conversion des évangélisateurs eux-mêmes et de la communauté chrétienne, pour en faire de véritables témoins du Royaume et des valeurs évangéliques. Il demande que les institutions d'Eglise cessent d'être des lieux où l'on fait de l'argent, où l'on exploite, et deviennent des centres rayonnants au service des valeurs évangéliques. Il faut épouser la cause des pauvres et des opprimés, dialoguer avec les tenants des autres religions et cultures, de façon à mettre en pratique une fraternité universelle.

De leur côté, six évêques se retrouvaient à Bombay, le 25 février 1991, pour discuter des moyens de promouvoir et coordonner l'évangélisation dans le pays. En 1989, à la demande du pape, un comité avait été formé avec des représentants des trois rites, latin, syro-malabar et syro-malankar. A l'époque, le Saint-Père avait rappelé que le droit et le devoir d'évangéliser appartiennent également à tous, quel que soit leur rite.