EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Inde Contre l'inégalité de traitement entre écoles

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Inde

Imprimer

Contre l'inégalité de traitement entre écoles [ Bulletin EDA n° 108 ]

01/04/1991

"Dans cet Etat sous-développé, le gouvernement refuse de reconnaître la qualité de notre travail", a déploré le P. George Manimala, s.j., président de l'Association des enseignants du secondaire membres des minorités, dans le Bihar. Il ajoute: "Dans un pays laïque comme le nôtre, pourquoi ceux qui enseignent dans les écoles des minorités devraient-ils souffrir?"

4 500 enseignants, qui travaillent dans 207 écoles appartenant aux minorités, attendent vainement leurs salaires, certains depuis le mois de novembre 1990.

Du 11 au 13 mars, une grève a été organisée pour protester contre la discrimination dont ces écoles sont victimes de la part du gouvernement.

Sur les 83 millions d'habitants de cet Etat du Bihar, les bouddhistes, chrétiens, jaïns, musulmans et sikhs, forment ensemble 12% de la population. Les chrétiens, qui sont à peine 1%, dirigent à eux seuls 550 écoles.

"Je suis déçu, dit le P. Manimala. J'ai essayé en vain à de nombreuses reprises de mettre sous les yeux des autorités les difficultés auxquelles sont affrontés les employés de nos écoles. Fonctionnaires et politiciens cherchent seulement à faire admettre leurs enfants dans nos écoles chrétiennes".

De son côté, M. Sultan Ahmed, trésorier de l'Association, fait remarquer que cette apathie du gouvernement a au moins contribué à "créer l'unité entre les enseignants des écoles de minorités".