EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Inde "Ne vous cachez pas!"

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Inde

Imprimer

"Ne vous cachez pas!" [ Bulletin EDA n° 104 ]

01/02/1991

A l'occasion du recensement (3) qui doit être effectué cette année dans tout le pays, l'Union catholique panindienne (UCPI) demande aux chrétiens d'origine dalit (4) de ne pas cacher leur appartenance à la communauté catholique.

Il arrive en effet que, par peur de perdre les avantages accordés par le gouvernement à leurs frères hindous, les chrétiens dalits cachent leur appartenance à l'Eglise. Le prochain recensement leur donne une occasion de se faire connaître du gouvernement en se faisant enregistrer comme chrétiens. Il sera ainsi possible de donner une image exacte de la situation, et ensuite de faire pression sur le gouvernement pour qu'il fasse bénéficier les dalits chrétiens des divers avantages déjà accordés aux dalits hindous, bouddhistes et sikhs. L'un des arguments utilisés jusqu'ici par le gouvernement pour refuser son aide aux dalits chrétiens est le suivant: puisque les chrétiens - comme les musulmans - ne reconnaissent pas le système des castes, les dalits qui deviennent chrétiens ne sont plus des dalits, ne souffrent plus de discrimination et n'ont donc pas droit aux avantages divers réservés aux dalits hindous... La réalité est cependant bien différente; c'est pourquoi le tract distribué par l'UCPI encourage les chrétiens dalits à répondre correctement au recensement: "Montrez-vous. N'ayez pas peur d'être comptés parmi les chrétiens

L'UCPI avait été à la tête des manifestations qui se sont déroulées à travers l'Inde au cours des derniers mois pour demander que les mesures d'aide aux dalits soient étendues aux dalits chrétiens (5).

Notes

(3) EDA 102<br />(4) Le terme de "dalit" (opprimé) recouvre les populations hors caste qu'on appelait autrefois "intouchables" ou "harijans", et les membres des tribus aborigènes .<br />(5) EDA 94, 95<br />