EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Inde "Ne contristez pas l'Esprit-Saint"

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Inde

Imprimer

"Ne contristez pas l'Esprit-Saint" [ Bulletin EDA n° 102 ]

01/01/1991

"Qu'aucune parole mauvaise ne passe vos lèvres. Ne dites que le bien, celui que les hommes ont besoin d'entendre, ce qui les aidera vraiment. Ne faites rien qui puisse contrister l'Esprit-Saint".

C'est Mgr Matthew Cheriankunnel, évêque de Kurnool, en Andhra Pradesh, qui, citant saint Paul, exhorte ainsi les prêtres et les fidèles de son diocèse. Celui-ci est en effet, depuis plusieurs mois, en proie à de graves difficultés.

Eglises d'Asie n° 102

Tout a commencé lorsque, le 14 juillet 1990, un prêtre d'origine "dalit" (autrefois appelés intouchables) et ses paroissiens envoyèrent à l'évêché un ultimatum menaçant d'y faire une grève de la faim si leurs demandes n'étaient pas immédiatement prises en compte. Ils réclamaient entre autres une plus grande participation des dalits catholiques à l'administration diocésaine, ainsi que diverses aides matérielles. Une "Association des dalits catholiques de Kurnool" était formée. Après avoir consulté son clergé, Mgr Cheriankunnel reconnaissait la nouvelle organisation, et donnait une réponse favorable aux demandes formulées.

Sa décision souleva une tempête de protestations de la part des chrétiens de caste et même de certains dalits. Ceux-ci refusaient que les différences de caste soient ainsi "canonisées" dans le diocèse. L'évêque suspendait alors l'application de la décision prise jusqu'au mois de septembre 1990. A cette date, une nouvelle réunion recommandait que la reconnaissance accordée deux mois plus tôt à l'Association des dalits catholiques soit annulée.

Vint ensuite une campagne de dénigrement, au cours de laquelle plusieurs personnes et institutions furent purement et simplement diffamées. Le soir du 10 octobre, alors que les prêtres se rassemblaient à l'évêché pour la récollection mensuelle, arrivèrent des chrétiens de caste, bientôt suivis par un fort contingent de chrétiens dalits. On évita de justesse une confrontation violente.

A la suite de cet incident, Mgr Cheriankunnel écrivit à ses diocésains: "L'Association des dalits catholiques n'est pas reconnue comme organisation diocésaine. Elle sera traitée comme n'importe quelle autre association privée. Si elle prépare des projets de développement social pour ses membres, et si ces projets s'avèrent sérieux, je pourrai éventuellement les recommander, après avoir consulté le directeur et les membres de la société diocésaine pour le travail social. La diffusion de tracts contre des individus ou contre des institutions est antichrétienne. C'est de la diffamation. Chacun dans le diocèse devrait condamner cela. Et l'on ferait bien de suivre l'enseignement de saint Paul".

Dans le diocèse de Kurnool, les dalits forment environ 80% de la population chrétienne.