EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Inde

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Inde

Enseignement : un think tank hindou s’en prend à l’éducation des minorités

Inde 17/10/2018
Enseignement : un think tank hindou s’en prend à l’éducation des minorités

Le 10 octobre, le Centre for policy analysis, un think tank hindou affilié au groupe extrémiste Rashtriya Swayamsevak Sangh a publié un rapport demandant le retrait de la Commission nationale pour les institutions éducatives de minorités. C’est cette organisation, affiliée au ministère des Affaires des minorités, qui est chargée d’accorder le statut de minorité aux établissements scolaires. Pour les autorités chrétiennes et musulmanes, cela revient à demander d’annuler l’autorisation des établissements des minorités, pourtant garantie par la Constitution indienne. Pour les chrétiens, la demande est absurde. Les institutions catholiques du pays sont en effet de haut niveau et accueillent une majorité d’étudiants non chrétiens.

Plusieurs ONG s’inquiètent des avortements sélectifs contre les filles

Inde 16/10/2018
Plusieurs ONG s’inquiètent des avortements sélectifs contre les filles

À l’occasion de la Journée internationale des filles, lancée par les Nations unies et organisée le 11 octobre, plusieurs mouvements et ONG ont lancé une campagne contre les avortements massifs de fœtus féminins dans le pays, lors d’un programme organisé le 10 octobre dans la capitale. L’ONG Population research institute rappelle qu’entre 2000 et 2014, l’Inde a enregistré au moins 12,7 millions d’avortements sélectifs basés sur le sexe. Le recensement de 2011 indique également que le nombre de filles âgées de moins de six ans est passé de 78,83 millions en 2001 à 75,84 millions en 2011.

Un mouvement œcuménique rassemble les chrétiens contre les persécutions

Inde 05/10/2018
Un mouvement œcuménique rassemble les chrétiens contre les persécutions

Le groupe Persecution Relief, une organisation œcuménique de défense des chrétiens indiens, a organisé une semaine de prière contre les persécutions religieuses et les violences antichrétiennes, du 1er au 7 octobre. Près de 1200 actes de violence ont été enregistrés ces deux dernières années à travers le pays contre des chrétiens, dont 60 en seulement neuf mois dans l’État de l’Uttar Pradesh. Certains villages ont recours à une « boycott social » contre les chrétiens, les forçant à partir à moins de se convertir à l’hindouisme.

La Cour suprême restreint l'usage du système d’identité biométrique en Inde

Inde 28/09/2018
La Cour suprême restreint l'usage du système d’identité biométrique en Inde

Dans un jugement très attendu, la Cour suprême indienne a décidé, le 26 septembre, d’imposer des conditions restrictives concernant les données d’« Aadhaar », le système d’identification multibiométrique des citoyens de l’Inde. Plus d’1,2 milliard d’Indiens, soit la quasi-totalité de la population, ont déjà reçu ce numéro d’identification unique à 11 chiffres. Le système inclut la collecte des empreintes digitales et celles de l’iris, et forme la base de données la plus large de la planète. Très controversé au cours de ces dernières années, « Aadhaar » devra désormais mieux veiller à protéger les données sensibles, en excluant notamment le partage d’informations avec les entreprises privées.

Dix ans après, les victimes d’Odisha célèbrent la nativité de la Vierge

Inde 12/09/2018
Dix ans après, les victimes d’Odisha célèbrent la nativité de la Vierge

Près de 3 000 catholiques se sont rassemblés le samedi 8 septembre à Raikia, dans l’État d’Odisha, afin d’y célébrer la Nativité de la Vierge. C’est là que, en 2004, une foule de trois cents extrémistes hindous s’est attaquée à l’église et aux prêtres, en protestation contre des constructions autour d’un lycée catholique de la région. En 2008, de nouvelles violences ont été perpétrées contre la même église. Dix ans après ces vagues de violences, le père Singh, qui fait partie des victimes, assure que la Vierge est aux côtés des fidèles face aux persécutions.

Des prêtres, religieuses et psychologues auprès des victimes du Kerala

Inde 06/09/2018
Des prêtres, religieuses et psychologues auprès des victimes du Kerala

Suite aux inondations du 4 au 18 août dans l’État du Kerala, dans le sud du pays, près d’un million de victimes ont dû fuir leurs maisons pour se réfugier dans les camps de secours. À leur retour, beaucoup ont retrouvé leurs biens et leurs économies emportés ou détruits. Sous le choc, certains peuvent développer des troubles de stress post-traumatique, tomber dans la dépression ou même souffrir de tendances suicidaires. Des équipes de psychologues, de prêtres, de religieuses et de laïcs leur rendent visite afin de les soutenir et de les accompagner. Les dégâts au Kerala sont évalués, selon les premières estimations, à 2,82 milliards de dollars, mais ils pourraient s’élever jusqu’à 30 milliards de dollars.

Vives réactions suite aux arrestations de cinq militants des Droits de l’Homme

Inde 05/09/2018
Vives réactions suite aux arrestations de cinq militants des Droits de l’Homme

En Inde, les arrestations de cinq militants des Droits de l’Homme suscitent de vives réactions contre le gouvernement de Narendra Modi. Mardi 28 août, la police a conduit des raids et perquisitions à leur domicile, dans différentes villes du pays. Depuis, les voix ne cessent de s’élever contre cette « chasse aux sorcières ». La Cour suprême a elle aussi critiqué l’intervention et ordonné que les militants ne soient pas incarcérés mais placés en résidence surveillée jusqu’à la prochaine audience du 6 septembre, qui examinera les charges retenues contre eux. Les critiques soulignent la perception croissante d’une Inde qui, sous le gouvernement du nationaliste hindou Narendra Modi, s’oriente vers un régime de plus en plus hostile à la tolérance et à la liberté d’expression. 

Rahul Gandhi provoque un tollé en liant terrorisme et exclusion des minorités

Inde 31/08/2018
Rahul Gandhi provoque un tollé en liant terrorisme et exclusion des minorités

Rahul Gandhi, président du parti du Congrès national indien, a provoqué les vives réactions de ses opposants du BJP, le Bharatiya Janata Party au pouvoir, après ses propos du 22 août, prononcés lors d’un rassemblement en Allemagne. Rahul Gandhi a affirmé que l’exclusion des minorités risquait de provoquer la création de groupes terroristes tels que l’État islamique. Son discours dénonçait en particulier l’exclusion des Dalits et des minorités religieuses.

Inondations au Kerala : les pêcheurs portés en héros

Inde 28/08/2018
Inondations au Kerala : les pêcheurs portés en héros

Des pêcheurs indiens de l’État du Kerala sont acclamés pour avoir accepté de transporter leurs bateaux par camion dans les terres inondées afin de participer aux secours, refusant toute rétribution. L’ouverture des barrages, provoquée par les fortes pluies de mousson, a en effet provoqué les inondations de nombreuses zones résidentielles. Le ministre indien du Tourisme, K. J. Alphons, les a salués comme les « plus grands héros » des inondations au Kerala. L’archidiocèse de Trivandrum a ainsi permis d’envoyer 500 pêcheurs et 130 bateaux. En tout, 1 500 pêcheurs ont participé aux secours.

Kerala : l’aide aux victimes entachée par un groupe extrémiste

Inde 25/08/2018
Kerala : l’aide aux victimes entachée par un groupe extrémiste

Bien que les aides financières et matérielles ont afflué de toute l’Inde, des voix discordantes se sont manifestées telles que le discours de Swami Chakrapani, chef de l’organisation extrémiste All India Hindu Assembly, qui a appelé à ne pas venir en aide aux « mangeurs de bœuf », la vache étant sacrée dans l’hindouisme. De leur côté, les 41 diocèses de l’État du Kerala ont ouvert leurs portes pour héberger les réfugiés. Le gouvernement a également envoyé une aide de 31 millions de dollars. Les inondations et les glissements de terrain qui ont frappé le Kerala ont entraîné plus de 400 victimes. Près d’1,3 million de personnes ont trouvé refuge dans des camps d’urgence.