EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Bhoutan Plus de 30 000 réfugiés bhoutanais sont passés au Népal

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Bhoutan

Imprimer

Plus de 30 000 réfugiés bhoutanais sont passés au Népal [ Bulletin EDA n° 135 ]

16/06/1992

On compte aujourd'hui 31 000 réfugiés bhoutanais, d'origine népalaise, dans des camps installés du côté népalais de la frontière qui sépare les deux pays. Le chiffre a pratiquement triplé depuis le mois de janvier 1992 (1). On estime en moyenne à 2 000 par semaine le nombre des nouveaux arrivants. A ce rythme, à la fin du mois de juin 1992, il devrait y avoir 47 000 réfugiés installés dans des conditions rendues très précaires par la saison chaude.

Les réfugiés arrivant au Népal font état de persécutions, tortures, viols, disparitions et assassinats perpétrés sur eux par des éléments non identifiés appartenant à l'ethnie bhoutanaise majoritaire. Depuis juin 1991, les Bhoutanais d'origine népalaise ont commencé à fuir le pays pour échapper à une discrimination de plus en plus marquée de la part des Bhoutanais d'origine. Depuis 1985, le royaume s'est engagé dans une politique d'intégration très intolérante des religions et cultures minoritaires (2).

Plusieurs organisations non gouvernementales, parmi lesquelles le Service mondial luthérien et une agence chrétienne à laquelle plusieurs Eglises participent, collaborent à l'organisation des camps situés sur la frontière bhoutanaise, sous la direction du Haut-commissariat des Nations unies pour les Réfugiés.

Notes

(1) EDA 128, sous la rubrique "Népal".<br />(2) EDA 115, 122, sous la rubrique "Bhoutan".<br />