EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Bangladesh

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Bangladesh

Une fraternité unit tous les prêtres diocésains du pays

Bangladesh 16/10/1994

La fraternité des prêtres diocésains du Bangladesh a été constituée en 1988. Ses statuts précisent que tout prêtre diocésain du pays en est membre. Elle compte actuellement 102 prêtres. Elle vient d'être présentée dans une interview (1) par son président, le père Philippe D'Rozario, 57 ans, du diocèse de Chittagong, qui fait du ministère paroissial à Barisal.

Démonstration de force des fondamentalistes musulmans alors que le gouvernement est accusé de connivence avec eux

Bangladesh 01/09/1994

Les musulmans fondamentalistes du Bangladesh ont profité de l'affaire de l'écrivain féministe Taslima Nasreen (1) pour montrer leur force dans des manifestations de masse à Dacca, le 29 juillet 1994.

Mymensingh : célébration interreligieuse pour l'Année de la famille

Bangladesh 16/06/1994

Le 13 mai 1994, le diocèse de Mymensingh a célébré l'Année internationale de la famille en commun avec des hindous et des musulmans. Organisée par le bureau de la Caritas de Mymensingh, la célébration a comporté des lectures tirées de la Bible, de la Bhagavat Gita et du Coran. A cette occasion, la Caritas a publié un livret afin d'aider les paroisses à préparer des célébrations semblables. On y trouve des articles écrits non seulement par des chrétiens, mais par des bouddhistes, des hindous et des musulmans. Au cours de la cérémonie, Mgr Francis A. Gomes, évêque de Mymensingh, a rappelé l'enseignement de l'Eglise sur la famille.

La faiblesse du gouvernement à l'égard des fondamentalistes musulmans suscite de plus en plus de réactions négatives dans la population

Bangladesh 16/06/1994

Le 9 juin 1994, les deux syndicats de journalistes du Bangladesh ont organisé une manifestation devant le bâtiment qui abrite le quotidien bengali Janakantha. Ils ont demandé la libération immédiate de Toab Khan et de Bohran Ahmed, deux de ses journalistes arrêtés la veille parce que, selon la police de Dacca, ils avaient "interprété de manière erronée le verset 3 du Coran, blessant ainsi la sensibilité religieuse des musulmansLe tribunal a refusé de les libérer sous caution. Le propriétaire du journal, accusé lui aussi, se cache et est recherché par la police. S'ils sont condamnés, les trois hommes risquent une peine de deux ans de travaux forcés.

Des intégristes musulmans s'en prennent aux organisations non gouvernementales qu'elles accusent de propager un enseignement anti-islamique

Bangladesh 01/04/1994

Selon le quotidien de Dacca, Bhorer Kagoj, depuis plusieurs mois des dirigeants religieux musulmans de la région de Bogra excitent la population contre les organisations non gouvernementales travaillant dans le secteur, telles que le Comité pour le développement rural et Caritas-Bangladesh, les accusant de propager un enseignement anti-islamique dans leurs écoles (1).

LA MAISON DES MANDIS

Bangladesh 16/03/1994

Le peuple garo du Bangladesh

Un missionnaire catholique "condamné à mort" par un mouvement islamiste

Bangladesh 01/01/1994

Le Père R.W. Timm, Canadien très connu au Bangladesh et à l'étranger pour sa défense inlassable des droits de l'homme et plus particulièrement de ceux des aborigènes garos, vient d'être "condamné à mort" par Bazlul Huda, secrétaire général du Parti de la liberté, un mouvement islamique extrémiste. Selon Bazlul Huda, cité par le quotidien Daily Janata de Dacca, le missionnaire catholique est coupable "d'activités antinationales et anti-islamiquesIl sera "lynché et pendu à un arbre" si le gouvernement ne l'expulse pas du pays avant le 31 décembre 1993. D'autres sources nous ont indiqué que le P. Timm, âgé de 75 ans, n'ose plus sortir du Bangladesh de peur que le gouvernement ne lui renouvelle pas son visa d'entrée. Sa défense des droits des Garos irrite aussi les autorités (1).

La Caritas-Bangladesh a lancé un important programme de construction de logements et de formation professionnelle des ouvriers

Bangladesh 01/11/1993

Jusqu'en 1992, les choses étaient simples : les logements manquaient et les organisations non gouvernementales financées par l'étranger se contentaient d'en faire construire par les entreprises locales. Elles firent aussi construire des ponts, des systèmes d'irrigation et de drainage, des puits, des canaux et des routes.

Une consultation nationale sur l'évangélisation

Bangladesh 01/10/1993

A la fin de septembre 1993 se termine la première phase d'une consultation pastorale nationale ouverte en avril de cette année. Les chrétiens ont été invités à réfléchir sur six thèmes choisis en juillet 1992 par les 70 participants - évêques, prêtres, religieux et laïcs - d'un séminaire sur "Evangélisation 2 000". Il leur faut maintenant faire remonter leur réflexion du niveau paroissial à l'échelon national.

L'Eglise "acteur social"

Bangladesh 16/09/1993

Du 10 au 15 août 1993, les missionnaires xavériens du Bangladesh ont réfléchi ensemble sur "le rôle de l'Eglise dans l'histoire sociale de l'Asie du Sud".