EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud Bangladesh

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud - Bangladesh

La région montagneuse de Chittagong, instable mais terre de mission

Bangladesh 06/07/2018
La région montagneuse de Chittagong, instable mais terre de mission

Les trois cents habitants du village de Hatibhanga, dans les montagnes de la région de Chittagong (Chittagong Hill Tracts), sont presque tous catholiques et membres de la communauté indigène tripura. Les deux tiers des 30 000 catholiques de la région appartiennent aux minorités ethniques indigènes. L’archidiocèse de Chittagong, qui ne peut envoyer de missionnaires étrangers dans cette région instable, secouée par les conflits fonciers et religieux, fait face aux problèmes des vocations religieuses, mais aussi au départ des jeunes qui quittent leur village et leur communauté. Pourtant, c’est une terre de mission, qui compte aujourd’hui sept paroisses et trois centres missionnaires.

L’engagement de sœur Zita au service des minorités catholiques indigènes

Bangladesh 04/07/2018
L’engagement de sœur Zita au service des minorités catholiques indigènes

Après avoir été témoin de la mort d’une mère et de sa fille, sœur Zita Rema (photo) a dédié sa vie aux personnes dans le besoin. Depuis 2007, la religieuse de 59 ans est au service des besoins spirituels, pastoraux et sociaux des travailleurs migrants chrétiens de Dhaka, la capitale, et de Chittagong, dans le sud-est du pays. Au détour d’une visite dans la zone industrielle de Shitalpur, près de Chittagong, la religieuse évoque la vie difficile des minorités catholiques qui, dans ce pays majoritairement musulman, font souvent partie des groupes tribaux indigènes.

Église et défenseurs des droits contre la peine de mort pour les narcotrafiquants

Bangladesh 26/06/2018
Église et défenseurs des droits contre la peine de mort pour les narcotrafiquants

Les évêques bangladais et les défenseurs des Droits de l’Homme reprochent au gouvernement son projet d’imposer la peine capitale aux coupables de trafic de drogue au Bangladesh, estimant qu’il s’agit là d’une fausse solution au problème qui, selon eux, ne réglera en rien la situation. La décision du gouvernement intervient alors que le pays connaît une situation similaire à celle qu'a connu l'archipel philippin dans sa guerre contre la drogue. Du 15 mai au 21 juin, au Bangladesh, près de 160 personnes ont été victimes des « tirs croisés » de la police.

L’archidiocèse de Chittagong exproprié par le moine Ucha Hla

Bangladesh 07/06/2018
L’archidiocèse de Chittagong exproprié par le moine Ucha Hla

L’archidiocèse de Chittagong, dans le sud-est du Bangladesh, est en pleine bataille judiciaire contre un moine bouddhiste influent. Celui-ci s’était approprié, il y a quatre ans, quelque 2,25 hectares de terrains appartenant à l’église Saint-Paul de Roangchaari, dans le district de Bandarban. Le Bangladeh fait partie des pays les plus densément peuplés au monde (1083 habitants par km²) et les litiges fonciers y sont nombreux.

Une application révolutionnaire contre les mariages précoces

Bangladesh 25/05/2018
Une application révolutionnaire contre les mariages précoces

Le Bangladesh est le pays du Sud-Est asiatique qui compte le plus de mariages d’enfants. Une nouvelle campagne a été lancée en 2017, suite à un partenariat entre le gouvernement et l’ONG Plan International, afin de lancer une application smartphone pour lutter contre le phénomène. Celle-ci a été testée dans le district de Kurigram, dans le nord du pays, particulièrement touché. Si la tentative est saluée par beaucoup, certains activistes restent sceptiques quant à son efficacité contre les mariages précoces. Pour Rita Roselin Costa, qui intervient auprès de la conférence épiscopale bangladaise, il faut changer les mentalités.

Le combat des religieuses contre la lèpre et la tuberculose

Bangladesh 12/05/2018
Le combat des religieuses contre la lèpre et la tuberculose

Les missionnaires de Marie Immaculée dirigent, depuis plusieurs dizaines d’années, le centre médical de Damian House, dans le sud du Bangladesh. Là, les religieuses procurent des soins gratuits, entre autres services et produits de première nécessité, aux malades de la lèpre et de la tuberculose. Si le pays est officiellement débarassée de la lèpre depuis 1998, 12 districts sur les 64 sont toujours vulnérables, et les religieuses font face à un afflux de patients atteints de tuberculose.

Le « saint de la forêt » redonne vie au peuple munda

Bangladesh 20/04/2018
Le « saint de la forêt » redonne vie au peuple munda

Le père Luigi Paggi, 70 ans, a passé quinze ans au Bangladesh, dans la forêt de mangrove des Sundarbans, auprès de la minorité munda. Il s’agit de l’une des communautés les plus marginales du pays, originaire du nord-ouest de l’Inde. Le prêtre italien raconte son combat à leur service, contre les mariages précoces et pour l’éducation des jeunes.

Pohela Boishakh : le Nouvel an bangladais contre l’islamisme

Bangladesh 17/04/2018
Pohela Boishakh : le Nouvel an bangladais contre l’islamisme

Le 14 avril, les Bangladais ont célébré Pohela Boishakh, le plus grand festival du pays, qui célèbre la nouvelle année bangladaise. Pour l'occasion, les étudiants de la Faculté des Beaux-Arts de Dhaka, la capitale, préparent masques et costumes pour la procession d’ouverture. Le festival se veut une revanche contre l'extrémisme islamiste, qui progresse au Bangladesh depuis quelques années.

Les réfugiés relogés à l’approche de la mousson

Bangladesh 06/04/2018
Les réfugiés relogés à l’approche de la mousson

Avec l’approche de la mousson, les réfugiés des camps bangladais se déplacent vers des régions plus élevées afin d’éviter les glissements de terrain et les inondations. Près de 100 000 Rohingyas des camps de Cox’s Bazar ont commencé leur migration pour plus de sécurité alors que commence la saison des pluies…

Les réfugiés des camps bangladais s’organisent pour leur survie

Bangladesh 22/03/2018
Les réfugiés des camps bangladais s’organisent pour leur survie

Comme ce vendeur du camp de Balukhali, au Bangladesh (photo), beaucoup de réfugiés rohingyas se lancent dans de petits commerces pour assurer leur survie… Quitte à emprunter de petites sommes, en attendant que leur retour chez eux, en Birmanie, puisse être garanti en toute sécurité. Les réfugiés hindous qui ont également fui les violences, quant à eux, ne veulent pas attendre.