EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Vietnam

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Vietnam

Difficultés pour les garderies d'enfants tenues par les religieuses (19)

Vietnam 01/09/1990

Environ 4 500 enfants de Hô Chi Minh-Ville, selon les estimations des services de l'Education (20), sont confiés, chaque jour, aux garderies d'enfants tenues par des religieuses. Or, à l'exception de 7 classes maternelles ouvertes par les religieuses de Thu Thiêm qui ont reçu une permission officielle, aucune de ces écoles enfantines dont certaines fonctionnent depuis plusieurs années n'a, pour le moment, d'existence légale. Elles subsistent grâce à la tolérance des autorités locales qui leur reconnaissent un grand nombre de qualités: le dévouement des enseignantes, les frais scolaires modiques et surtout la confiance dont elles jouissent auprès des parents d'élèves. Mais ces classes peuvent, à tout moment, se trouver devant de graves difficultés comme c'est le cas, semble-t-il, ces temps-ci, selon des nouvelles en provenance de Hô Chi Minh-Ville.

Nouveaux prêtres à Xuân Lôc

Vietnam 16/08/1990

Aux ordinations déjà signalées dans les précédents numéros (17), il faut ajouter les 5 nouveaux prêtres que vient d'ordonner, le 9 juin 1990, Mgr Nguyên Minh Nhât, évêque de Xuân Lôc et président de la Conférence épiscopale du Vietnam (18). Parmi eux se trouvaient deux diacres salésiens. Le diocèse de Xuân Lôc est un des plus riches du Vietnam puisqu'il comprend à lui tout seul 1/8 ème de la population catholique du pays (700 000 fidèles). 190 prêtres y travaillent et 305 jeunes gens se reconnaissent et sont considérés par leur diocèse comme séminaristes. Parmi eux, 85 ont achevé leurs études théologiques et attendent la permission officielle qui les autorisera à accéder au sacerdoce.

Mort de l'évêque de Banmethuot

Vietnam 16/08/1990

Mgr Pierre Nguyen Huy Mai, évêque de Banmethuot, est mort le 4 août 1990. Il était atteint de leucémie. Il sera remplacé par Mgr Joseph Trinh Chinh Thuc qui était, jusqu'ici, son coadjuteur.

Une enquête révélatrice à Hô Chi Minh-Ville

Vietnam 16/08/1990

Depuis le mois d'avril 1975, de nombreux reportages ont été consacrés à Hô Chi Minh-Ville, la ville du Vietnam la plus fréquentée. Presque tous ont mentionné la très nombreuse et très active communauté catholique de l'ancienne capitale du sud, avec ses églises - en particulier, sa cathédrale en briques rouges - remplies en semaine et débordantes les jours de fête. Peu de témoignages cependant sont allés au delà de ce phénomène, pour nous aider à percer le mystère de cette vitalité.

Vigilance accrue vis-à-vis de l'Eglise

Vietnam 01/08/1990

A la fin du mois de mars 1990, à la suite du 8ème plenum, les dirigeants vietnamiens décidaient de redoubler de vigilance vis-à-vis de toute opposition politique (11) . Au cours du mois de mai, on commençait à constater, ici et là, les effets de cette nouvelle politique, tandis que le discours officiel dénonçait l'existence d'un complot international visant à déstabiliser le socialisme vietnamien... L'Eglise catholique subit, semble-t-il, à l'heure actuelle, le contrecoup de la méfiance officielle à l'encontre de toute opposition éventuelle.

Arrestations chez les protestants du Centre-Vietnam

Vietnam 16/07/1990

Les informations sur le protestantisme vietnamien qui parviennent en Occident concernent généralement les grandes villes. On connaît la résistance des communautés de Hô Chi Minh-Ville au projet d'unification du protestantisme vietnamien sous l'égide du Front populaire, les difficultés qu'elles rencontrent pour la formation de leurs pasteurs et de leurs militants, la relative détente de ces deux dernières années après les fermetures de temples, les procès et arrestations qu'elles ont eu à subir dans le passé (11). La récente visite du pasteur japonais Suguru Matsuki à Hanoï a aussi levé le voile sur l'église protestante de cette ville, avec ses 10 000 fidèles, ses 5 pasteurs âgés, le contrôle que les autorités exercent sur le culte et les activités ecclésiales (12). Par contre, nous avons très peu de renseignements sur les provinces et les campagnes. Les quelques nouvelles qui se font jour, ces temps-ci, ne sont guère rassurantes.

La presse et l'affaire Chân Tin

Vietnam 01/07/1990

On ne connaît pas encore avec certitude le nombre et l'identité des personnes qui, aux mois d'avril et mai derniers, ont fait l'objet de mesures d'incarcération ou de mise en résidence surveillée. La presse vietnamienne s'est montrée à ce sujet fort discrète. Seuls, ont bénéficié d'une relative publicité les cas du P. Chân Tin et de M. Nguyên Ngoc Lan, mis en résidence surveillée le 16 mai 1990, ainsi que celui de Michael D. Morrow, arrêté le 23 avril 1990, relâché le 14 mai 1990, et interrogé, selon ses propres dires, sur ses relations avec les milieux catholiques dissidents.