EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Vietnam

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Vietnam

Arrestations de pasteurs à Hô Chi Minh-Ville

Vietnam 16/05/1991

Deux pasteurs protestants, MM. Dinh Thiên Thu et Trân Dinh Ai, ont été arrêtés, au cours du mois de février, à Hô Chi Minh-Ville. On leur reprocherait d'avoir eu des contacts trop fréquents avec des groupes de chrétiens à l'étranger. Pour sa part, le pasteur Dinh Thiên Thu aurait commencé la mise en oeuvre d'un projet social sans que celui-ci ait reçu l'approbation des autorités.

La nouvelle réglementation religieuse: moins d'interdictions, mais davantage de contrôle

Vietnam 16/05/1991

Lorsque au début de l'année 1987, dans les milieux des catholiques patriotes de Hô Chi Minh-Ville, on avait souhaité qu'une nouvelle réglementation religieuse vienne remplacer l'ancienne résolution 297 CP, promulguée en 1977, il s'agissait, dans l'esprit des intéressés, d'un code législatif voté par l'assemblée nationale et ayant de ce fait une valeur plus universelle. C'est ainsi que le juriste catholique Nguyên Thanh Vinh, parlant au cours d'un congrès des catholiques patriotes à Hô Chi Minh-Ville, le 30 août 1988, avait affirmé que "la gestion du pays ne devait plus se faire seulement au moyen de préceptes moraux, de résolutions, de lignes politiques. La loi devrait être le seul critère du juste et de l'injusteDe son côté, le père Phan Khac Tu, prêtre et député, avait, depuis 1987, pendant trois ans, essayé de faire discuter et voter ce projet de code législatif à l'Assemblée nationale (15).

Existence précaire pour les garderies d'enfants tenues par des religieuses

Vietnam 01/05/1991

Selon des statistiques recueillies par l'organe du Comité d'union du catholicisme, à Hô Chi Minh-Ville, plus de 40 garderies ou classes maternelles tenues par des religieuses seraient en activité durant cette année scolaire 1990-1991 (14). Mais, aux yeux de la loi, tous ces établissements n'ont pas le même statut: 7 d'entre eux seulement ont reçu une autorisation officielle et répondent aux sévères conditions spécialement exigées des écoles religieuses par le document 521/BVCSGDTE, publié par la municipalité un mois avant le début de la présente année scolaire (15). Deux de ces écoles peuvent être considérées comme jouissant d'un statut semi-officiel, puisqu'elles fonctionnent officieusement en attendant que leur soit accordée la permission qui leur a été promise par les autorités. Cependant, sans attendre, elles remettent déjà 2% des frais d'inscription au bureau de l'Education nationale ...

Le retour du "religieux" à Hô Chi Minh-Ville

Vietnam 01/05/1991

La représentation du "religieux" dans la littérature et l'art officiels du Vietnam socialiste a toujours été soigneusement réglementée (13). Elle le reste encore en grande partie, comme en témoigne, par exemple, le film "Ngo Hep", La Porte étroite, projeté à la télévision de Hô Chi Minh-Ville, le 7 janvier 1991. Dans cette fade histoire moralisante, le héros négatif, un vieil

Histoires d'églises

Vietnam 01/05/1991

Voilà près de trois ans qu'ici ou là, d'importants travaux de réparation et d'agrandissement d'églises ont été entrepris; mais il existe encore des lieux de culte inutilisables par les communautés chrétiennes à cause de la mauvaise volonté ou de l'entêtement des autorités locales.

La situation des religieux au Vietnam aujourd'hui

Vietnam 01/05/1991

En octobre 1990, à l'occasion du 2ème Congrès des catholiques patriotes à Hanoï (12), un religieux de Saigon a présenté un exposé fort intéressant sur la situation actuelle des religieux au Sud-Vietnam. Il mettait en relief le travail considérable accompli par eux aussi bien dans l'Eglise que dans la société, mais il soulignait aussi les difficultés qui sont aujourd'hui leur lot.

Arrestations et interrogatoires pour les signataires de la lettre ouverte aux évêques

Vietnam 16/04/1991

Le 15 août 1989, 14 chrétiens vietnamiens adressaient à la Conférence épiscopale une lettre ouverte réclamant plus d'indépendance et d'autonomie pour l'Eglise catholique dans ses rapports avec l'Etat. On a pu croire, un moment, que la Sûreté ne s'intéressait qu'aux principaux inspirateurs de cette lettre, à savoir le Père Chân Tin et son ami, M. Nguyên Ngoc Lan, puisque elle les avait placés en résidence surveillée, le 16 mai 1990.

La politique religieuse du gouvernement critiquée par le P. Huynh Công Minh

Vietnam 16/04/1991

Le 14 novembre 1990, le Bureau des Affaires religieuses du gouvernement a informé l'archevêque de Hô Chi Minh-Ville, de sa décision n° 207/CV/TGCP: désormais, le gouvernement permet aux grands séminaires du pays de procéder à un recrutement tous les trois ans au lieu de tous les 6 ans comme c'était le cas jusqu'à cette date. La décision prévoit aussi que le grand séminaire de Hô Chi Minh-Ville pourra

Les catholiques "patriotes" ont modifié l'appellation et la mission de leur Comité.

Vietnam 01/04/1991

C'est ce qu'annoncent les membres du nouveau Comité d'union dans une lettre qu'ils adressent à leurs compatriotes catholiques, à l'issue de leur dernier congrès qui a eu lieu à Hanoï, du 10 au 12 octobre 1990.

UN PROJET DE CODE LEGISLATIF EN MATIERE RELIGIEUSE

Vietnam 16/03/1991

"Les catholiques vivent dans ce régime comme dans un couvent"