EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Vietnam

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Vietnam

18 nouvelles ordinations en janvier 1992

Vietnam 01/03/1992

Durant l'année écoulée, les permissions d'ordination sacerdotale avaient été accordées avec une certaine parcimonie. Il semblerait qu'en ce début de 1992, les autorités vietnamiennes soient disposées à faire preuve de plus de largesse. Le 21 décembre 1991, sept diacres dont six religieux avaient déjà reçu le sacerdoce à Hô Chi Minh-Ville (25); durant le premier mois de cette nouvelle année, 18 nouveaux prêtres ont reçu l'ordination sacerdotale dans trois diocèses du Sud.

LIBERTE DE CROYANCE ET LIBERTE DE RELIGION Contribution au projet de Constitution (1)

Vietnam 16/02/1992

"Le citoyen jouit de la liberté de croire ou de ne pratiquer aucune religion.

Renouveau chrétien dans les minorités ethniques de la région de Dalat.

Vietnam 16/02/1992

Le 7 août 1991, Mgr Barthélemy Nguyen Son Lâm, évêque de Dalat, mettait deux prêtres vietnamiens au service de la chrétienté du Lang Biang, constituée par des membres de l'ethnie des Lat, les plus anciens habitants de cette région d'altitude, découverte à la fin du siècle par le docteur Yersin. A cette occasion, 47 prêtres du diocèse avaient accompagné leur évêque et concélébré avec lui l'eucharistie à laquelle participaient plus de 2 000 fidèles.

Une mise au point à propos des anciens aumôniers militaires

Vietnam 16/02/1992

"Il n'y a plus d'aumôniers militaires en camp de rééducation au Viêtnam" vient de déclarer à une revue mensuelle de langue vietnamienne (18) le Père Tran Quy Thiên, récemment émigré aux Etats Unis, après plus de treize ans de séjour en camp de rééducation. Jusqu'à ces derniers temps, on s'interrogeait encore sur le sort d'un petit nombre d'anciens aumôniers militaires. Au mois de juin 1991, "Amnesty International" s'inquiétait au sujet de quatre d'entre eux qui, peut-être, n'étaient pas encore libérés (19). Le P. Thiên qui, avant 1975, a longtemps occupé de hautes fonctions au sein de l'aumônerie militaire catholique, apporte aujourd'hui des précisions très importantes sur un sujet dont il a été tant de fois question au cours des 15 dernières années.

Préparation de la réunion de la Conférence épiscopale.

Vietnam 16/02/1992

Le Bureau permanent de la Conférence épiscopale du Vietnam s'est réuni du 10 au 12 décembre 1992 à Hô Chi Minh-Ville, sous la présidence de Mgr Nguyên Minh Nhât. L'actuel administrateur apostolique de Hanoi, Mgr Pham Dinh Tung, vice-président, était absent pour raison de santé. A l'issue de la réunion, le Bureau a "proposé" de convoquer la Conférence à Hô Chi Minh-Ville du 5 au 11 mai 1992. Ce serait la première fois que les évêques délaisseraient Hanoi, capitale de la République socialiste du Vietnam, pour l'ancienne Saïgon. Les années précédentes, les autorités avaient refusé que la réunion ait lieu en cette ville.

Grand séminaire de Nha Trang: les professeurs sont prêts, mais les séminaristes se font attendre

Vietnam 16/02/1992

A Nha Trang, le 31 décembre 1992, l'évêque du lieu, Mgr Nguyen Van Hoa, a présidé ce qui aurait dû être, en principe, la journée d'ouverture d'un cycle de formation de cinq ans pour les 30 séminaristes qui vont poursuivre les études sacerdotales au nouveau grand séminaire interdiocésain. Cependant, la liste des candidats proposée par les responsables religieux devant être contrôlée et triée par les autorités civiles, la procédure du recrutement s'est avérée si complexe qu'au jour de la rentrée, seuls étaient connus les noms des étudiants de la province de Khanh Hoa (elle ne constitue qu'une partie du diocèse de Nha Trang). Il a donc fallu différer la rentrée scolaire effective.

La liberté religieuse dans l'ancienne et la nouvelle Constitution

Vietnam 16/02/1992

Au mois d'avril 1992, l'Assemblée nationale vietnamienne approuvera le texte définitif de la 4ème Constitution de la République socialiste du Vietnam. La première avait été publiée en 1946 au moment de la proclamation de l'indépendance. Le nouveau projet de Constitution a été discuté lors des dernières sessions de l'Assemblée (11) et publié par la presse, le 30 décembre 1991. Depuis le début de l'année 1992, il est devenu le principal sujet de discussions et de commentaires dans les réunions politiques organisées par les autorités. Le nouveau texte apporte un certain nombre d'amendements. Il corrige notamment l'ancien article proclamant la liberté religieuse.

Recyclage pour prêtres "non autorisés"

Vietnam 01/02/1992

Au cours de ces dernières années, au Nord-Vietnam, un certain nombre de prêtres ont été ordonnés sans que l'autorisation ait été demandée au gouvernement. Ces prêtres ont aujourd'hui un statut variable en fonction des diocèses et des rapports que les responsables religieux entretiennent avec les autorités locales. Dans certains diocèses quelques-uns ont un statut comparable à celui des prêtres reconnus "officiellement"; d'autres rencontrent beaucoup de difficultés pour exercer leur ministère; certains, enfin, en sont totalement empêchés. De toute façon, l'Etat maintient toujours, pour le Nord comme pour le Sud, l'obligation de la permission pour l'ordination de tout nouveau prêtre, et le principe de la non-reconnaissance officielle des prêtres ordonnés sans son consentement préalable.

Libération des pasteurs Vô Xuân et Phu Anh de l'Eglise évangéliste

Vietnam 01/02/1992

Le révérend Vô Xuân, pasteur de l'Eglise évangéliste, après avoir été détenu sans procès durant près de 3 ans (20), a été libéré au cours du mois décembre 1991, selon un voyageur ayant récemment séjourné au Vietnam. Cette nouvelle n'a pas encore été confirmée par ailleurs.

Les écoles maternelles privées à Hô Chi Minh-Ville en 1991-1992

Vietnam 01/02/1992

Le 17 octobre 1991, l'école maternelle privée, tenue par les soeurs de la Charité au 42 de la rue Tu Xuong dans le 3ème arrondissement de Hô Chi Minh-Ville, a enfin obtenu du Comité populaire de l'arrondissement l'autorisation officielle de fonctionner. Voilà déjà un an et demi que cette permission était demandée et restait sans réponse. Une des conditions exigées, à savoir la séparation des bâtiments de l'école d'avec ceux du couvent, n'était pas remplie. En dernier ressort, cette condition n'a pas été jugée indispensable. Pour cette année scolaire 1991-1992, l'école a ouvert 7 classes, soit 2 classes de moins que lorsqu'elle fonctionnait sans autorisation. Elle accueillera 258 élèves.