EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Vietnam L’Église fête les 30 ans de la canonisation des martyrs du Vietnam

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Vietnam

Imprimer

L’Église fête les 30 ans de la canonisation des martyrs du Vietnam

L’Église fête les 30 ans de la canonisation des martyrs du Vietnam

05/05/2018

Les catholiques vietnamiens s’apprêtent à fêter les trente ans de la canonisation des 117 Martyrs du Vietnam, célébrée par saint Jean-Paul II le 19 juin 1988, place Saint-Pierre à Rome. Les Martyrs du Vietnam sont fêtés le 24 novembre. L’Église du Vietnam, qui traverse une année jubilaire, ouvrira les célébrations le 19 juin dans les trois principaux sanctuaires catholiques du pays, et notamment à Notre-Dame de La Vang, près de Hué dans le centre du Vietnam.

Les évêques vietnamiens ont invité les catholiques à accueillir l’esprit de martyr dans leurs vies quotidiennes, alors qu’ils s’apprêtent à vivre un anniversaire très spécial. Le 19 juin, l’Église catholique au Vietnam, qui traverse une année jubilaire, célébrera le trentième anniversaire de la canonisation des 117 Martyrs du Vietnam. L’archevêque de Hué, Mgr Joseph Nguyen Chi Linh, président de la Conférence des évêques du Vietnam, a déclaré que des messes d’ouvertures seront célébrées dans les trois principaux sites historiques des trois provinces ecclésiastiques du pays.
La basilique mineure de l’Immaculée Conception de Marie, construite il y a 135 ans, qui se trouve dans la province de Ha Nam et qui héberge les dépouilles de deux martyrs – le père Pierre Truong Van Thi et le frère Pierre Truong Van Duong – accueillera la célébration d’ouverture pour l’archidiocèse de Hanoï et pour les neuf diocèses du nord. Le sanctuaire national Notre-Dame de La Vang, vieux de 220 ans et situé dans la province de Quang Tri, accueillera la messe d’ouverture pour l’archidiocèse de Hué et pour les cinq diocèses centraux. Le centre de pèlerinage de Ba Giong, dans la province de Tien Giang, où des milliers de catholiques ont été tués aux XVIIIe et XIXe siècles, ouvrira les célébrations pour l’archidiocèse de Saïgon (Ho-Chi-Minh-Ville) et pour les neuf diocèses du sud.

« Vivre l’esprit de martyr »

Mgr Linh a demandé aux catholiques de « vivre l’esprit de martyr » dans leurs vies quotidiennes, afin de porter témoignage à Dieu et à la Bonne Nouvelle. Il les a encouragés à visiter les pauvres, les malades, les handicapés, les prisonniers, et les personnes âgées qui se retrouvent sans famille, comme autant d’occasions de rencontrer Jésus. L’évêque leur a également conseillé de « réduire les dépenses inutiles afin de soutenir les personnes dans le besoin, de contribuer financièrement aux travaux publics et religieux, et de travailler pour le bien commun ».
Les Martyrs du Vietnam sont fêtés le 24 novembre. Les 117 Martyrs (96 Vietnamiens, 11 Espagnols et 10 Français) ont été canonisés par le saint pape Jean-Paul II, le 19 juin 1988 à Rome, place Saint-Pierre. C’était alors le plus grand nombre de martyrs à avoir été canonisés en une seule cérémonie, dépassant les 103 Martyrs de Corée, canonisés en Corée du Sud en 1984. En 2000, toutefois, saint Jean-Paul II a également canonisé les 120 Martyrs de Chine. Aux XVIIIe et XIXe siècles, les autorités féodales vietnamiennes ont massacré les catholiques et les missionnaires occidentaux, les accusant souvent de collaborer avec les Français, qui se disputaient l’influence régionale avec d’autres puissances coloniales.
Des périodes intermittentes de persécution ont eu lieu après l’arrivée du christianisme au Vietnam au XVIe siècle, mais elles ont pris une nouvelle ampleur après 1798, quand la dynastie Nguyen a banni le catholicisme. Avant que les Français ne conquièrent le pays en 1886, plus de 130 000 catholiques vietnamiens avaient été tués durant ces persécutions.

(Avec Ucanews, Hanoi)
 

Copyright

Photo : diocèse de My Tho