EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Vietnam Compte-rendu et déclaration sur la Sixième réunion à Rome du groupe de travail Vietnam-Saint-Siège

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Vietnam

Imprimer

Compte-rendu et déclaration sur la Sixième réunion à Rome du groupe de travail Vietnam-Saint-Siège

Compte-rendu et déclaration sur la Sixième réunion à Rome du groupe de travail Vietnam-Saint-Siège

28/10/2016

Le groupe mixte de travail Vietnam-Saint-Siège, dont la première réunion avait eu lieu à Hanoi en février 2009, vient d’achever sa sixième réunion à Rome, ce mercredi 26 octobre 2016. Annoncée le 22 octobre par le Bureau de presse du Vatican, la réunion avait débuté deux jours plus tard, le 24 ...

... octobre.

La délégation du Saint-Siège était conduite par Mgr Antoine Camilleri, secrétaire pour les relations avec les États. Le responsable des représentants de la République socialiste du Vietnam était M. Bui Thanh Son, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères du Vietnam et membre important du Comité central du Parti communiste vietnamien.

A l’issue de la réunion, le 26 octobre, un communiqué conjoint signé par les deux délégations a été publié à Rome. Le communiqué développe, sur un ton très diplomatique, les thèmes habituels à ce genre de rencontre : amélioration des relations, collaboration des deux parties, encouragement de l’Eglise au patriotisme des catholiques. Son texte a été rapidement diffusé dans sa version anglaise et en traduction vietnamienne sur les sites indépendants. Cependant, le 27 octobre, un jour après la fin de la réunion, on ne trouvait pas la traduction de ce communiqué conjoint dans la presse officielle vietnamienne.

Par contre, Vietnam plus, un journal qui, souvent, tient lieu d’agence de presse nationale, a publié un long article intitulé : « Visite du secrétaire d’État Bui Thanh Son à Rome » (2). On peut y admirer la photo de la délégation vietnamienne entourant le pape François, lors d’une audience non signalée par la presse du Vatican. En réalité, l’article est un compte rendu des négociations de la délégation vietnamienne avec la délégation du Saint-Siège. S’il reprend quelques-uns des thèmes évoqués par le communiqué conjoint, il s’en différencie grandement, en particulier, par un ton plus personnel (les interlocuteurs sont nommés par leur nom) et par ses références indirectes à l’actualité sociale des milieux catholiques.

Certains paragraphes du compte rendu de Vietnam plus ont un caractère beaucoup moins intemporel que le communiqué conjoint publié à Rome. Si l’on se réfère par exemple à la récente lutte des catholiques du diocèse de Vinh, touchés par la pollution maritime du centre Vietnam, le paragraphe suivant peut apparaître comme une invitation faite au Saint-Siège à reprendre en main les milieux catholiques : « Le secrétaire d’Etat Bui Thanh Son a proposé que le Saint-Siège et le représentant non résident du pape au Vietnam se préoccupent de l’Église catholique au Vietnam et l’encourage à faire vivre ensemble le profane et le religieux, qu’ils mobilisent le clergé et les fidèles dans les divers diocèses pour qu’ils collaborent avec leur pays, pour qu’ils participent et contribuent d’une manière positive au développement économique et social du pays dans les diverses régions » (1).

Ci-dessous la traduction du texte anglais du communiqué conjoint publié à Rome, le 26 octobre (2).

Communiqué de presse conjoint concernant la 6e réunion du Vietnam - Groupe de travail mixte Saint-Siège, 26/10/2016

« Conformément à l'accord conclu lors de la cinquième réunion du groupe mixte de travail Vietnam-Saint-Siège à Ha Noi au mois de septembre 2014, la sixième réunion de ce groupe a eu lieu au Vatican du 24 au 26 Octobre 2016. La réunion a été co-présidée par le responsable de la délégation vietnamienne, M. Bui Thanh Son, vice-ministre permanent des Affaires étrangères, et par le responsable de la délégation du Saint-Siège, Mgr Antoine Camilleri, sous-secrétaire pour les relations avec les Etats.

Les deux parties ont procédé à des échanges de vue étendus et profonds sur les relations entre le Vietnam et le Saint-Siège, sans oublier les questions liées à l'Église catholique au Vietnam.
La partie vietnamienne a insisté à nouveau sur la constante et pratique amélioration du cadre législatif et de la politique mise en œuvre pour promouvoir et protéger la liberté de croyances et de religion, encourager l’Église catholique au Vietnam, et lui faciliter la tâche pour qu’elle poursuive son engagement actif au service de la cause nationale et du développement socio-économique.

Le Saint-Siège, a réaffirmé la liberté dont devait bénéficier l'Église pour mener à bien une mission destinée au bien de l'ensemble de la société. Il a remercié le gouvernement vietnamien pour l'attention qu’il accorde aux besoins de l'Eglise catholique, comme en témoigne son aide récente à la création de l'Institut catholique du Vietnam, et l’assistance qu’il a accordée à l'organisation de cérémonies et d’événements ecclésiaux importants.

Les deux parties ont convenu que l'Eglise catholique au Vietnam continuerait d'être inspirée par le Magistère de l'Eglise en ce qui concerne sa façon de « vivre l'Evangile au sein du peuple » et « d'être, en même temps, de bons catholiques et de bons citoyens ». Le Saint-Siège a réaffirmé que le pape François porte un vif intérêt au développement des relations entre le Vietnam et le Saint-Siège. Il se réjouit de la contribution constante et précieuse offerte par la communauté catholique, en coopération avec d'autres acteurs de la société vietnamienne. Cette contribution est conforme aux lois en vigueur et vise, au développement de la nation et à la promotion du bien commun.

Les deux parties ont reconnu les progrès des relations entre le Vietnam et le Saint-Siège, appuyés sur des contacts réguliers et des consultations, l'échange de délégations de haut niveau et les fréquentes visites pastorales au Vietnam du représentant du pape, son envoyé spécial non-résident, l'archevêque Leopoldo Girelli.

La réunion s’est déroulée dans un climat de cordialité, de franchise et de respect mutuel. Les deux parties ont convenu de maintenir entre elles un dialogue constructif, dans un esprit de bonne volonté en vue d'accroître la compréhension réciproque et la promotion des relations entre les deux parties. Celles-ci ont également convenu d’organiser la septième réunion du Vietnam - Groupe mixte de travail Vietnam-Saint-Siège à Hanoi. La date sera fixée par voie diplomatique.

Avant de quitter le Vatican, la délégation vietnamienne a rendu une visite de courtoisie au cardinal secrétaire d'Etat, Pietro Parolin, et à Mgr Paul Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats. Les membres de la délégation vietnamienne ont également visité certaines institutions religieuses du Saint-Siège. »

(eda/jm)