EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Vietnam Hanoi : création d’un club destiné à promouvoir le message d’espérance du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Vietnam

Imprimer

Hanoi : création d’un club destiné à promouvoir le message d’espérance du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân

Hanoi : création d’un club destiné à promouvoir le message d’espérance du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân

03/09/2014

A la fin du mois d’août, une nouvelle association d’inspiration catholique s’est ouverte à Hanoi. Son appellation, « Club François-Xavier Nguyên Van Thuân », est déjà tout un programme. C’est en effet le nom d’un célèbre cardinal dont le procès de béatification est en cours depuis octobre 2010. François-Xavier Nguyên Van Thuân est mort le 16 septembre 2002, à Rome, où il fut exilé ...

... après treize ans de détention dans les prisons communistes. Le pape Jean Paul II lui conféra la dignité cardinalice en 2001. Sa vie et son œuvre ont été animées par une espérance sans faille. Chacun des ouvrages écrits par lui, à commencer par Sur le chemin de l’espérance (1), a eu pour thème principal cette vertu cardinale.

C’est ce qu’a expliqué le secrétaire général du club, Joseph Nguyen Tiên Dat, lors de la première activité de la nouvelle association qui a eu lieu dans l’après-midi du 31 août 2014, au couvent des rédemptoristes de Hanoi. Il a souligné que club nouvellement créé avait pour objectif de faire connaître le message d’espérance de l’héroïque cardinal, de prier pour sa béatification, d’animer des sessions d’études sur la doctrine sociale de l’église (2) et, enfin, d’organiser des colloques sur les sujets d’actualité.

De nombreuses personnes étaient venues participer à cette première rencontre du club. Etaient présents l’ensemble des religieux rédemptoristes de Hanoi, des intellectuels connus, et surtout de nombreux étudiants catholiques accompagnés de leurs camarades d’autres religions.

Le thème choisi pour cette première manifestation était intitulé : « Les défis auxquels doivent répondre les jeunes d’aujourd’hui pour devenir humain ». C’est un religieux rédemptoriste qui traita le sujet, le P. Jean Nguyên Ngoc Hai. Il ne suffit pas de naître pour être véritablement humain, a-t-il développé, mais il faut encore devenir un homme véritable, authentique. Il a ensuite mis en relief les défis que doivent relever les jeunes d’aujourd’hui pour accéder à cette humanité intégrale qu’ils recherchent. Ces défis proviennent des conséquences de la révolution scientifique et technique, de l’attirance de l’argent et des bouleversements introduits par les échanges culturels. Il a aussi beaucoup insisté sur le matérialisme propre à notre temps. L’exposé a été suivi d’un débat au cours duquel les opinions, différentes et parfois contradictoires, se sont opposées avec une certaine chaleur.

Cette création du « Club François-Xavier Nguyên Van Thuân » marque en quelque sorte le retour du cardinal sur la scène publique de Hanoi. En 1989, alors qu’il était en voyage à Rome après treize ans de prison, les autorités lui avaient signifié qu’il était indésirable dans son pays. Aujourd’hui encore, le contentieux entre feu le cardinal et les dirigeants politiques existe toujours. On ne connaît pas encore les réactions des autorités à la création d’une association destinée à exalter la mémoire et à prier pour la béatification de l’ancien détenu.

A plusieurs reprises, les représentants du pouvoir ont manifesté leur mauvaise humeur à propos du procès de béatification en cours. En deux récentes occasions notamment : en mars 2012, deux prélats romains chargés de recueillir des témoignages au Vietnam en vue du procès de béatification du cardinal Thuân se sont vus retirer leurs visas par l’ambassade du Vietnam auprès de l’Italie. En juillet 2013, un ancien officier de la Sécurité publique, chargé un temps de la surveillance du cardinal, et témoin important du procès, fut arrêté à l’aéroport alors qu’il se rendait à Rome où il était invité.

(eda/jm)

Notes

(1) F.-X. Nguyên Van Thuân, Sur le chemin de l’espérance, (trad. Jean Maïs), Fayard, coll. Le Sarment, Paris, 1990.
(2) Alors qu’il présidait le Conseil pontifical ‘Justice et Paix’, le cardinal a été à l’origine de la publication du Compendium de la doctrine sociale de l’Eglise catholique en 1999.
(3) Les informations sur cette rencontre ont été recueillies auprès de VietCatholic News.