EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Vietnam Rome : la première étape du procès de béatification du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân est achevée

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Vietnam

Imprimer

Rome : la première étape du procès de béatification du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân est achevée

Rome : la première étape du procès de béatification du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân est achevée

10/07/2013

Avec la cérémonie de clôture de l’enquête diocésaine en vue de sa béatification, qui s’est déroulée à Rome le 5 juillet dernier, une première étape s’est achevée dans le long procès qui pourrait déboucher sur la béatification du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân, successivement évêque de Nha Trang, archevêque coadjuteur de Saigon, prisonnier politique ...

... pendant treize ans, expulsé de son propre pays, président du Conseil pontifical 'Justice et Paix' à Rome et, enfin, nommé cardinal peu avant sa mort en 2002.

La cause du cardinal semble en bonne voie si l’on en croit les propos prononcés par le pape François à son sujet, le lendemain de cette cérémonie, lors d’une rencontre avec les promoteurs de cette cause : « Nombreuses sont les personnes qui peuvent témoigner avoir été édifiées par leur rencontre avec le serviteur de Dieu François-Xavier Nguyên Van Thuân, à différents moments de leur vie. (…) De nombreuses personnes ont fait part des grâces et signes reçus et attribués à l’intercession du cardinal Van Thuân » (Vatican Information Service, 8 juillet 2013). A la même occasion, le pape a mentionné l’influence considérable exercée par le cardinal vietnamien durant sa vie : « Sa réputation de sainteté s’est diffusée à travers le témoignage de nombreuses personnes qui l’ont rencontré et qui conservent dans leur cœur son humble sourire et sa grandeur d’âme. Beaucoup l’ont aussi connu par ses écrits, simples et profonds, qui montrent son âme sacerdotale, profondément unie à Celui qui l’avait appelé à être ministre de sa miséricorde et de son amour. »

Le 5 juillet, la cérémonie de clôture de l’enquête diocésaine s’est déroulée dans la Salle de la Conciliation du Palais apostolique du Latran, sous la présidence du cardinal Agostino Vallini, évêque vicaire de Rome. C’est dans ce même lieu que l’enquête menée par le diocèse de Rome (où le cardinal a vécu les dernières années de sa vie) avait été solennellement ouverte il y a bientôt deux ans, le 2 octobre 2010. Etaient présents à cette cérémonie des représentants de l’Eglise du Vietnam et particulièrement des diocèses concernés par cette béatification : l’archevêque émérite de Huê, diocèse d’origine du cardinal, l’évêque de Nha Trang, son successeur à la tête de ce diocèse, ainsi qu’une délégation de prêtres venue de Hanoi, lieu de son internement et de sa résidence surveillée, et le vicaire général de Saigon, diocèse dont il avait été nommé l’archevêque coadjuteur.

Les principaux artisans de l’enquête, à savoir les deux promoteurs de justice et le promoteur général de la cause, ont déclaré avoir transmis un premier dossier concernant le futur béatifié à la Congrégation pour les causes des saints. Deux caisses de documents lui seront encore envoyées. Les témoignages contenus dans ce dossier ont été recueillis à Rome, en France, an Allemagne, aux Etats-Unis, en Australie par les deux promoteurs de justice du diocèse de Rome. Au Vietnam toutefois, où ceux-ci n’ont pu se rendre, ils ont été recueillis par les évêchés concernés.

A l’issue de ce compte-rendu, le cardinal Vallini, dans un long discours, s’est déclaré persuadé que le cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân avait pratiqué les vertus chrétiennes à un niveau éminent. En conclusion, Mgr Joseph Vo Duc Minh, évêque de Nha Trang, au nom de la Conférence épiscopale du Vietnam, a remercié le pape Benoît XVI et son successeur le pape François ainsi que tous ceux qui avaient apporté leur contribution à cette première étape du processus de béatification.