EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Vietnam Rome : fin de la quatrième session de négociations entre le Vietnam et le Saint-Siège

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Vietnam

Imprimer

Rome : fin de la quatrième session de négociations entre le Vietnam et le Saint-Siège

Rome : fin de la quatrième session de négociations entre le Vietnam et le Saint-Siège

14/06/2013

La quatrième session de négociations entre le Vietnam et le Saint-Siège, entamée dans la matinée du 13 juin 2013, s’est achevée dans l’après-midi du 14 juin sur deux communiqués, l’un en anglais, publié par le Bureau de presse du Vatican, le second en vietnamien, rendu public au Vietnam (1). Bien qu’ils ne portent pas ...

... l’intitulé « communiqué conjoint », les deux textes, semble-t-il, ne comportent aucune différence majeure.

Le point de vue vietnamien, rapporté par ce communiqué, n’a rien d’étonnant ni de nouveau. Les représentants de la République socialiste du Vietnam ont affirmé que leur gouvernement garantissait et respectait la liberté religieuse, qu’il demandait aux croyants de contribuer au développement de leur patrie.

En revanche, on trouve davantage de nouveautés dans la position des représentants du Saint-Siège, qui ont souligné que l’Eglise catholique au Vietnam contribuera certes au bien commun de la société, mais selon sa conception spécifique et conformément aux enseignements pontificaux en ce domaine.

Il a longuement été question du travail positif accompli par « le représentant non résident du Saint-Siège au Vietnam », Mgr Leopoldo Girelli. La délégation du Saint-Siège a suggéré qu’il était temps de changer le statut du représentant pontifical non résident et de le transformer en représentant résident.

Nous présentons ci-dessous la traduction française, réalisée par Eglises d’Asie, du texte anglais du communiqué de presse publiée par le Bureau de presse du Saint-Siège.

Communiqué de presse publié à l’issue de la quatrième réunion du Groupe mixte de travail Vietnam - Saint-Siège du 13 au 14 juin 2013

Conformément aux accords conclus lors de la troisième réunion du Groupe mixte de travail Vietnam - Saint-Siège à Hanoi en février 2012, la quatrième série de négociations du Groupe s’est tenue au Vatican le 13 et le 14 juin 2013, sous la coprésidence de Mgr Antoine Camilleri, sous-secrétaire pour les Relations avec les Etats, chef de la délégation du Saint-Siège, et de M. Bui Thanh Son, vice-ministre des Affaires étrangères, chef de la délégation vietnamienne.

Les deux parties se sont informées l’une l’autre de leur situation respective, ont examiné les relations entre le Vietnam et le Saint-Siège et en ont débattu ainsi que d’autres questions liées à l’Eglise catholique au Vietnam.

La partie vietnamienne a souligné la mise en œuvre cohérente et l’amélioration continue de la politique du Parti et de l’Etat du Vietnam, une politique qui consiste à respecter et à garantir la liberté de religion et de croyance, et à encourager les différentes religions, particulièrement l’Eglise catholique au Vietnam, à participer activement à la construction nationale et au processus de développement socio-économique.

Le Saint-Siège a, de son côté, exprimé sa satisfaction et sa gratitude pour l’attention accordée par les divers échelons du pouvoir aux activités de l’Eglise catholique au Vietnam, en particulier à l’occasion de la dixième Assemblée plénière de la Fédération des Conférences épiscopales d’Asie (FABC), qui s’est tenue à Xuân Loc et Hô Chi Minh-Ville en décembre 2012, ainsi que lors des visites pastorales du représentant pontifical non résident, Mgr Leopoldo Girelli. Le Saint-Siège a souligné la volonté de développer davantage les relations entre le Vietnam et le Saint-Siège et a mis en relief la nécessité de disposer dès que possible d’un représentant résident du pape dans le pays, pour le bénéfice de tous les intéressés.

Les deux parties ont rappelé l’enseignement de l’Eglise exprimé en ces deux maximes : « Vivre l’Evangile au sein de la nation » et « Etre un bon catholique, c’est aussi être un bon citoyen ». Le Saint-Siège a confirmé la volonté de l’Eglise catholique d’apporter sa contribution spécifique au bien commun de la société, et de transmettre et mettre en œuvre les enseignements constants des papes sur cette question.

Les deux parties estiment que les relations entre le Vietnam et le Saint-Siège ont évolué dans un esprit de bonne volonté, d’échange constructif et de respect des principes. Dans cet esprit, et compte tenu de l’engagement de développer davantage les relations mutuelles, le travail du représentant pontifical non résident sera facilité afin de lui permettre d’accomplir sa mission encore plus efficacement.

La réunion s’est déroulée dans un climat de sincérité cordiale, d’ouverture et de respect mutuel.
Les deux parties ont convenu de se rencontrer pour une cinquième réunion du Groupe mixte de travail Viet Nam - Saint-Siège à Hanoi. La date de la réunion sera fixée par voie diplomatique.

A cette occasion, la délégation du Vietnam a également rendu une visite de courtoisie au secrétaire pour les Relations du Saint-Siège avec les Etats, Son Excellence Mgr Dominique Mamberti.

Notes

(1) Le texte vietnamien du communiqué a été publié par plusieurs journaux officiels. Voir par exemple Viêt Nam +, 14 juin 2013.