EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Vietnam Le vingt-sixième diocèse du Vietnam, nouvellement érigé par le pape Benoît XVI, est confié à un évêque né, élevé et ordonné sur son territoire

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Vietnam

Imprimer

Le vingt-sixième diocèse du Vietnam, nouvellement érigé par le pape Benoît XVI, est confié à un évêque né, élevé et ordonné sur son territoire [ Bulletin EDA n° 430 ]

01/12/2005

Le 22 novembre dernier, le Bureau de presse du Vatican faisait connaître la création, par le pape Benoît XVI, du vingt-sixième diocèse de l'Eglise du Vietnam, le diocèse de Ba Ria, dont le territoire, qui correspond à celui de la province de Ba Ria -Vung Tau (cap Saint-Jacques), appartenait jusque là au diocèse de Xuân Lôc, le plus grand diocèse du Vietnam. Cette division avait été annoncée deux jours plus tôt par les médias officiels vietnamiens qui ont, pour l'occasion, utilisée un vocabulaire pour le moins curieux. Le service en langue française de vietnamienne d'information (AVN) du 20 novembre, après avoir annoncé la division du diocèse de Xuân Lôc, affirmait en effet que "ce remaniement est issu d'une décision du Premier ministre quant à la proposition du Conseil épiscopal de l'Eglise catholique (.) en réponse à une demande des catholiques locaux". On retrouve une formulation analogue dans le quotidien du Parti, le Nhân Dân du même jour, qui, cependant, en dernière ligne de l'article, se réfère à une concertation avec le Saint-Siège.

En réalité, voila près de cinq ans que durent les négociations entre le Saint-Siège et les autorités civiles vietnamiennes pour la division du diocèse de Xuân Lôc et la création d'un nouveau diocèse. Dès 2001, il en était question lors du voyage annuel de la délégation du Saint-Siège au Vietnam (1). Depuis lors, cette question a régulièrement été mise en discussion lors des nombreuses rencontres entre les deux parties. Un accord sur le sujet a, semble-t-il, été définitivement acquis lors des négociations qui ont accompagné le séjour de la délégation du gouvernement vietnamien à Rome en juin-juillet dernier. Cet accord avait été annoncé aux évêques lors de la réunion annuelle de septembre dernier (2) et annoncé publiquement par le cardinal-archevêque de Hô Chi Minh-Ville, le 18 septembre dernier (3). Selon des sources vietnamiennes, c'est la question de la nomination de l'évêque du nouveau diocèse qui a été réglée en dernier lieu.

Mgr Thomas Nguyên Van Trâm, évêque auxiliaire de Xuân Lôc, a été choisi pour être l'évêque du nouveau diocèse. Sa nomination a été annoncée par Rome en même temps que la décision de la création du diocèse. Agé aujourd'hui de 53 ans, il est né et a été ordonné prêtre dans la province de Ba Ria dont on lui donne la responsabilité aujourd'hui. Quelque temps après son ordination, il fut étudiant à l'Université urbanienne de Rome. A son retour, il assuma le poste de secrétaire de l'évêque, puis fut curé de paroisse, tout en assurant un enseignement de droit canonique au séminaire de Saigon. C'est en 1992 qu'il fut nommé évêque auxiliaire de Xuân Lôc.

Le nouveau diocèse de Ba Ria est détaché du diocèse de Xuân Lôc, qui constituait jusque là le plus grand rassemblement de catholiques de tout le Vietnam : 986 000 fidèles, 359 prêtres et 1 185 religieuses selon les dernières statistiques. Beaucoup d'entre eux appartiennent à des familles originaires du Nord-Vietnam, réfugiées au Sud en 1954 après les accords de Genève. Le diocèse de Ba Ria héritera de 1 975 km des 8 414 km de l'ancien diocèse avant la division. Le nouveau territoire abritera 224 474 fidèles, avec 91 prêtres et 405 religieuses.

C'est dans ce nouveau diocèse que s'achèvera, le 5 décembre, la visite au Vietnam du cardinal Crescenzio Sepe qui a débuté à Hanoi le 28 novembre dernier. Il y restera une partie de la journée et s'embarquera le soir même à l'aéroport de Tân Son Nhat dans un avion qui le ramènera à Rome. Après Hanoi, où le 29 novembre, il a présidé l'ordination des 57 nouveaux prêtres, il aura passé quelques jours dans le diocèse de Huê, puis dans le diocèse de Hô Chi Minh-Ville où, entre autres choses, il inaugurera le nouveau centre de culture chrétienne créé par le cardinal-archevêque de Hô Chi Minh-Ville (4).

Notes

(1)Voir EDA 334<br />(2)Voir EDA 425<br />(3)Voir EDA 426<br />(4)Voir EDA 426<br />