EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Timor-Oriental

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Timor-Oriental

Des mesures de sécurité exceptionnelles avant l'anniversaire du massacre de Dili

Timor-Oriental 01/11/1992

Les forces armées indonésiennes de Dili ont pris des mesures extraordinaires pour étouffer dans l'oeuf tout mouvement populaire à l'occasion de l'anniversaire du massacre perpétré le 12 novembre 1991 par les militaires (14).

Le nouveau gouverneur veut davantage de Timorais parmi les fonctionnaires

Timor-Oriental 01/11/1992

Au cours d'une réunion des responsables administratifs tenue à Dili les 15 et 16 octobre 1992, le nouveau gouverneur (13), Abilio Jose Osorio Soares, a exprimé sa volonté de voir davantage de Timorais de l'Est accéder à un emploi dans les services publics de la province. Il a dénoncé la préférence trop souvent donnée à des candidats venus d'ailleurs, alors que le marché du travail est si étroit dans la région et que les jeunes Timorais, envoyés en formation à Java avec l'assistance financière du gouvernement ne trouvent pas de situation à leur retour.

Un prisonnier politique reçoit une distinction internationale comme militant des droits de l'homme

Timor-Oriental 01/11/1992

Fernando da Araujo, 26 ans, étudiant timorais de l'Est, condamné à neuf ans de prison en 1991 pour subversion, est l'un des quatre militants des droits de l'homme qui viennent d'être distingués par Reebok, marque internationale d'articles de sport.

Le nouveau gouverneur est natif de Timor Oriental

Timor-Oriental 16/10/1992

Le 10 septembre 1992, le conseil législatif de Timor Oriental a élu gouverneur Abilio Jose Osorio Soares, Timorais de naissance, pour un mandat de cinq ans. Les résultats de l'élection ont été transmis le 12 septembre au ministre de l'Intérieur d'Indonésie par Antonio Freitas Parada, speaker de la Chambre.

Mgr Belo demande que le prochain gouverneur soit originaire de Timor Oriental

Timor-Oriental 16/07/1992

Mgr Ximenes Belo, administrateur apostolique de Dili, a écrit une lettre, rendue publique le 17 juin 1992, pour demander que le prochain gouverneur de Timor Oriental soit un autochtone. Il estime qu'une personne originaire de la région "serait mieux à même de connaître la situation locale et les sentiments du peuple".

Le gouverneur a donné sa démission

Timor-Oriental 16/04/1992

Déclarant que le massacre du 12 novembre 1991 à Dili (17) était pour lui "un échec personnelM. Mario Viegas Carrascalao a démissionné de son poste de gouverneur de Timor Oriental. Sa démission sera effective à partir de septembre 1992. "Le peuple de Timor Oriental n'oubliera jamais cet incident, les Timorais ont été traités comme des porcs; je ne l'oublierai pas non plusa affirmé M. Carrascalao.

Mgr Belo s'oppose à la venue du "Bateau de la paix"

Timor-Oriental 16/03/1992

Mgr Ximenes Belo, administrateur apostolique de Dili, a condamné l'entreprise du navire portugais "Lusitania Expresso", affrêté par des exilés politiques originaires de Timor Oriental, des militants de mouvements pacifistes internationaux, et des étudiants qui veulent accoster sur la côte timoraise pour une "Mission de paix". "Je connais la situation à Timor Oriental et je désapprouve cette initiative; le bateau n'amènera pas la paix mais le désordrea déclaré l'évêque, le 2 mars 1992.

Mgr Belo:"Le gouvernement indonésien doit nous accorder l'autonomie"

Timor-Oriental 16/03/1992

Le 28 février 1992, accordant une interview à une revue protestante de Jakarta "Suara Pembaruan" (La voix du renouveau), Mgr Ximenes Belo, administrateur apostolique de Dili, a clairement pris parti pour que l'Indonésie accorde une certaine autonomie à Timor Oriental: "On peut penser que ce que je dis ressemble à de la politique, mais je tiens à faire connaître ma conviction, à savoir que Timor Oriental devrait avoir le statut d'une région autonomea déclaré l'évêque.

L'Eglise catholique "réhabilitée" aux yeux des autorités indonésiennes

Timor-Oriental 01/02/1992

Le 13 janvier 1992, le général de brigade Theo Syafel, un musulman indonésien converti au protestantisme, prenait ses fonctions de commandant militaire de Timor Oriental, en remplacement du général Warouw, limogé quinze jours plus tôt (17). Il avait eu déjà l'occasion d'avoir une conversation privée avec l'administrateur apostolique Mgr Ximenes Belo.

L'islamisation ne progresse guère sur le territoire

Timor-Oriental 16/01/1992

D'ascendance arabe et de foi musulmane, un habitant de Timor Oriental, M. Arief Abdullah Shagram, membre de l'Association des intellectuels musulmans, considère que les essais d'islamisation du territoire, menés par des propagandistes originaires de Java, se sont soldés par un constat d'échec, qu'il attribue au "fanatisme" des catholiques. Mises à part quelques unités, déplore-t-il, on n'y a pas fait de progrès depuis l'annexion en 1976.