EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Timor-Oriental L'islamisation ne progresse guère sur le territoire

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Timor-Oriental

Imprimer

L'islamisation ne progresse guère sur le territoire [ Bulletin EDA n° 125 ]

16/01/1992

D'ascendance arabe et de foi musulmane, un habitant de Timor Oriental, M. Arief Abdullah Shagram, membre de l'Association des intellectuels musulmans, considère que les essais d'islamisation du territoire, menés par des propagandistes originaires de Java, se sont soldés par un constat d'échec, qu'il attribue au "fanatisme" des catholiques. Mises à part quelques unités, déplore-t-il, on n'y a pas fait de progrès depuis l'annexion en 1976.

A son avis, cette tâche devrait être confiée aux conseillers religieux de l'armée, qui devraient concentrer leurs efforts sur la partie animiste de la population: ils auraient là un terrain plus favorable.

A l'opposé de cette conception, M. Francisco-Xavier Lopez da Cruz, ancien vice-gouverneur du territoire, membre du Conseil suprême de la République et catholique pratiquant, estime que l'armée n'a pas à se mêler de religion à Timor: "sa mission est d'y développer l'esprit des gens, et non pas de leur mettre en tête de se convertir à l'islamPareille entreprise, dit-il, sera néfaste à leur épanouissement et à leur intégration, et il faudrait craindre alors "un nouveau 12 novembre