EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Thailande

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Thailande

Un nouveau départ pour l'évangélisation

Thailande 16/01/1991

Le 6 janvier 1991, fête de l'Ephiphanie, l'Eglise de Thaïlande a célébré le 25ème anniversaire de l'établissement de la hiérarchie dans le pays. La Conférence épiscopale a profité des célébrations liées à cet anniversaire pour lancer la communauté chrétienne dans un renouveau de l'évangélisation. L'idée principale était la suivante: depuis 4 siècles, l'Eglise de Thaïlande a reçu la foi chrétienne par des missionnaires venus d'ailleurs. Maintenant que l'institution de la hiérarchie a fait de l'Eglise de Thaïlande une Eglise locale de plein droit, c'est le devoir et la responsabilité des prêtres et des chrétiens de cette Eglise, maintenant adulte, de devenir eux-mêmes missionnaires et de prendre en charge l'oeuvre d'évangélisation.

Vers de meilleures relations entre catholiques et bouddhistes ?

Thailande 16/11/1990

Une conférence de journalistes catholiques, qui s'est tenue du 4 au 7 novembre 1990 près de Bangkok, a été l'occasion d'un rapprochement entre Mgr George Phimphisan, évêque d'Udon Thani, et le vénérable Phra Sophon Kanaporn, secrétaire du patriarche suprême des bouddhistes thaïlandais. Les deux personnalités avaient été invitées à intervenir durant la conférence.

Réfugiés en mouvement

Thailande 01/10/1990

Un accord entre le ministère de l'Intérieur thaïlandais et le Haut-commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés a provoqué le transfert de 3 480 ressortissants laotiens du camp de Ban Vinal, où ils étaient arrivés entre 1974 et 1979 - à 660 km au nord de Bangkok - vers trois autres lieux de regroupement : Nhapo, au centre-nord-est du pays (14), Chiangkham au nord-ouest, et Phanat Nikhom, à 80 km au sud-est de la capitale. Le mouvement a eu lieu du 17 au 27 juillet 1990.

Programme décennal

Thailande 16/09/1990

Dix ans pour que tous les hommes aient entendu parler de Jésus-Christ ! Comment cet objectif, en le réduisant à la taille de l'archidiocèse de Bangkok, aura-t-il chance d'être atteint ? C'est ce que s'est demandé le Conseil pastoral au cours de ses dernières réunions. Son secrétaire, le P. Sanad Vichitravong, a résumé en cinq points les réflexions des membres ; les voici :

Musulmans sous surveillance

Thailande 16/08/1990

La police de Bangkok découvre, le 26 juin 1990, une importante cache d'armes, et procède à l'arrestation de trois musulmans de nationalité birmane. Ils reconnaissent être les dépositaires de ce matériel militaire qu'ils devaient acheminer, prétendent-ils, vers leurs compatriotes étudiants qui ont pris le maquis et luttent, aux frontières birmano-thaïlandaises, contre le gouvernement de Rangoon (6). Différents indices conduisent pourtant les enquêteurs sur une autre piste: les véritables destinataires de ces instruments de guerre et des munitions qui les accompagnent ne seraient autres que des citoyens thaïlandais, musulmans intégristes, qui prépareraient une insurrection dans les jungles toujours peu sûres de la zone frontalière de l'extrême sud du pays, qui étaient jusqu'en décembre 1989 le fief des guérilleros communistes malaisiens (7).

Développement et pastorale chrétienne

Thailande 01/08/1990

Au cours de la deuxième semaine de juillet, les prêtres du diocèse de Chantaburi se sont réunis pour une session de réflexion sur les nouvelles conditions de vie créées par le rapide développement industriel de la région. Le gouvernement a, en effet, lancé un vaste programme dans cette région, avec une nouvelle installation portuaire pour navires de gros tonnage et la construction de très nombreuses usines à proximité de ce port. Le diocèse de Chantaburi comprend plusieurs provinces le long du golfe de Thaïlande, jusqu'à la frontière khmère.

Des vers à soie au secours des lépreux

Thailande 01/07/1990

Voilà longtemps que le village de Baan Chat, à quelque 500 km au nord de Bangkok, est en grande partie habité par une colonie de lépreux qui y vivent avec leurs familles. Après de longues années de marginalisation, voilà que, depuis 2 ans, la situation de ces gens s'est considérablement améliorée grâce à une initiative pilote... où interviennent les vers à soie. Un climat favorable, des subventions gouvernementales, la détermination des individus et une ambiance harmonieuse au sein de la communauté ont permis de faire aboutir un projet à la réalisation duquel soeur Dagoob consacre toute son énergie. Religieuse originaire des Philippines, elle oeuvre depuis 20 ans au milieu des lépreux, et met aujourd'hui beaucoup moins l'accent sur l'aspect curatif de son travail que sur la réintégration sociale des malades d'une part, et la prévention pour leurs proches d'autre part.