EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Thailande

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Thailande

Les réfugiés karens des camps de la frontière sont de plus en plus pris entre le marteau et l'enclume

Thailande 01/04/1998

Les réfugiés karens des camps de la frontière, obligés de fuir la Birmanie pour échapper aux combats et à la répression, sous la menace continuelle des raids effectués par des milices birmanes qui n'hésitent pas à passer la frontière, se plaignent aujourd'hui d'être maltraités par ceux-là même qui sont chargés de les protéger, à savoir les militaires de l'armée thaïlandaise. Selon un certain nombre de rapports, les troupes thaïlandaises se seraient livrées à des exactions contre les habitants de certains camps de réfugiés qui, au total, abritent environ cent mille personnes. Les coups et les mauvais traitements seraient devenus monnaie courante, par exemple dans le camp de Mawker, si l'on en croit Way Roe, le chef de camp.

Les écoles catholiques veulent aider les étudiants victimes de la crise économique

Thailande 16/03/1998

Le Conseil de l'enseignement catholique de Thaïlande vient de définir ce qu'il entend faire pour aider les étudiants, les parents et les maîtres à surmonter l'impact de la crise économique que subit le pays. Avec la formule "pas de licenciement, pas de diminution, pas d'augmentation," le Conseil veut éviter un licenciement de professeurs et une réduction du personnel, indique son secrétaire, le Frère Leo Visith Srivichairatana. Nous ne voulons ni augmentation des frais de scolarité, ni renvois d'étudiants de nos écoles catholiques pour cause de non-paiement, précise-t-il encore à l'issue d'un séminaire sur le thème: "Les effets de la crise économique dans l'enseignement".

Des moines bouddhistes veulent participer au remboursement de la dette du pays

Thailande 01/01/1998

Un groupe de moines bouddhistes du sud de la Thaïlande a lancé un appel pour rassembler des fonds afin d'aider le pays à rembourser les 17,2 milliards de dette contractée auprés du Front monétaire international, indique un rapport daté du mardi 25 novembre 1997. Ils espèrent réunir deux milliards de baht, soit 50 millions de dollars américains, en organisant une traditionnelle cérémonie bouddhiste de "remise d'habit" au cours de laquelle les moines sont présentés revêtus de nouvelles robes safran offertes par les fidèles, accompagnées de dons d'argent et de produits de consommation courante.

Bangkok : l'archidiocèse prend en compte les conséquences de la crise économique

Thailande 16/10/1997

S'adressant aux prêtres de l'archidiocèse de Bangkok, au milieu du mois de septembre, à l'occasion d'une retraite, le cardinal Michael Michai Kitbunchu leur a parlé de la crise économique sévissant actuellement dans le pays et de ses conséquences sur la vie de l'Eglise (10). Il leur a demandé en particulier de ne pas prendre prétexte de cette crise pour procéder au licenciement des employés travaillant dans des établissements d'Eglise. L'archidiocèse de Bangkok ne devrait rien faire pour aggraver la situation actuelle de l'emploi dans le pays. Celle-ci a été fortement détériorée par les difficultés financières que rencontrent aujourd'hui les entreprises industrielles et commerciales, ainsi obligées de se séparer d'une partie de leur personnel.

Les moines bouddhistes thaïlandais prient pour la fin de la crise économique

Thailande 01/10/1997

Un fonctionnaire du gouvernement a annoncé, le 18 septembre, qu'une centaine de moines bouddhistes se réuniraient au temple du Bouddha d'Emeraude à Bangkok pour une cérémonie spéciale, où l'on prierait pour la fin de la crise économique et politique qui secoue la Thaïlande. La cérémonie proposée par le grand patriarche de Thaïlande, sera retransmise par la radio et la télévision. Elle est destinée, d'après le haut fonctionnaire, à conjurer le mauvais sort et à promouvoir le bien être de tous. Les gouverneurs de province et les responsables des monastères ont été priés d'organiser des cérémonies semblables dans tout le pays où 95% de la population est bouddhiste.

Un évêque thaïlandais déclare que la crise économique est liée à la décadence morale

Thailande 01/10/1997

Mgr Michel Bunluen Mansap, évêque d'Ubon Ratchathani, qui dirige le Conseil catholique de Thaïlande pour le développement (CCTD), a déclaré au cours de l'assemblée générale annuelle, que l'actuelle crise économique était due à une décadence morale de la société thaïlandaise. Il parlait devant les administrateurs et les membres des bureaux directeurs des centres CCTD des dix diocèses de Thaïlande et a insisté sur la baisse de la moralité, la course à l'argent et le mensonge.

Des réfugiés implantés en bordure du Laos dédient une chapelle à la Sainte Famille

Thailande 01/04/1997

Deux villages de réfugiés thai-tin, originaires du Laos, sont aujourd'hui installés au nord de la Thailande. Leur avenir est incertain. La moitié des habitants a décidé de se mettre sous la protection de la Sainte-Famille et lui a dédié une chapelle de montagne.

10 000 villageois manifestent devant le siège du gouvernement en faveur des "laissés pour compte" du progrès économique

Thailande 01/02/1997

Issus des groupes de base de "l'Assemblée des pauvresquelque 10 000 villageois se sont rassemblés, ces jours-ci, sur la pelouse qui jouxte le siège du gouvernement thaïlandais, à Bangkok, pour demander justice en faveur des "laissés-pour-compte" du progrès économique. Il y a là un large éventail des diverses catégories de villageois: habitants des taudis, travailleurs mécontents d'avoir été relégués en marge alors que depuis plus d'une décennie l'économie du pays accomplissait un progrès sans précédent. Sur la pelouse où ils ont planté leurs tentes, sont dressés de grands panneaux qui portent leurs revendications. Les protestataires resteront là jusqu'à ce que le gouvernement accepte de recevoir leurs doléances.

BOUDDHISME EN CRISE

Thailande 16/06/1996

Il semble qu'en Thaïlande aujourd'hui, les moines du traditionnel sangha thaïlandais, ou communauté des moines, ne font plus confiance à la seule qualité de leurs enseignements pour influencer leurs disciples. Ils utilisent plutôt des pouvoirs magiques ou surnaturels. Ceux parmi eux qui connaissent le succès - c'est-à-dire les riches - ont appris que la meilleure sorte de magie s'appelle "l'utilisation efficace des mass media

Grâce aux Frères de Saint Gabriel des lépreux ont bâti leurs propres maisons

Thailande 01/02/1996

Quarante familles de lépreux ont construit leurs propres maisons grâce à un projet imaginé par les Frères de Saint Gabriel à Non Sombun, province de Khon Kaen, dans le nord-est du pays.