EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Thailande Jean-Paul II assure l'ambassadeur de Thaïlande de sa haute considération à l'égard des bouddhistes

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Thailande

Imprimer

Jean-Paul II assure l'ambassadeur de Thaïlande de sa haute considération à l'égard des bouddhistes [ Bulletin EDA n° 197 ]

16/04/1995

Le 25 mars 1995, lors de la présentation des lettres de créance du nouvel ambassadeur de la Thaïlande auprès du Saint-Siège, le pape Jean-Paul II a tenu à réaffirmer son respect du bouddhisme et a loué la politique thaïlandaise de liberté religieuse.

"Je veux, en particulier, réaffirmer la haute considération dans laquelle l'Eglise tient les disciples du bouddhisme, religion majoritaire en Thaïlandea déclaré le pape. Commentant ensuite le rôle primordial joué par la Thaïlande dans l'accueil de nombreux réfugiés des pays voisins, il a confié que sa visite au camp de Phanat Nikhom, en 1984, avait été "la partie la plus émouvante" de son voyage dans le pays.

Dans sa réponse, le nouvel ambassadeur, Don Pramudwinai, a rappelé la longue histoire des relations d'amitié entre le Saint-Siège et la Thaïlande, qui remontent à 1669, bien que des ambassadeurs n'aient été échangés que trois siècles plus tard en 1969.

Au cours de son voyage du début de 1995, Jean-Paul II a été sévèrement critiqué par les bouddhistes srilankais d'avoir, selon eux, une fausse perception du bouddhisme (12).

Notes

(12)EDA 190, 192<br />