EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Singapour L’archidiocèse lance un réseau de catholiques dans le monde des affaires

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Singapour

Imprimer

L’archidiocèse lance un réseau de catholiques dans le monde des affaires [ Bulletin EDA n° 495 ]

16/11/2008

A Singapour comme ailleurs dans le monde, le développement des réseaux est à la mode. L’archidiocèse catholique de Singapour ne fait pas exception et, depuis longtemps déjà, existent des guildes pour les médecins, les infirmières ou encore les avocats catholiques de la cité-Etat. Rien n’avait été encore mis sur pied pour les catholiques dans le monde des affaires, un comble pour un territoire caractérisé par le primat donné à l’activité économique. Le 30 octobre dernier, ce vide a été comblé avec le lancement de CBN ou Catholic Business Network.

Dans les locaux d’un restaurant d’un grand hôtel de la ville, une centaine de catholiques actifs dans le monde des affaires avait répondu à l’appel. C’était plus du double escompté par les promoteurs de l’initiative, Ignatius Chew et Vivienne Lim, deux catholiques désireux de vivre leur foi au sein de leur milieu professionnel. Singapour compte 5 % de catholiques.

 

Ignatius Chew a expliqué que CBN avait deux objectifs : le premier est d’aider les entrepreneurs catholiques et les salariés qui travaillent pour eux « dans leur cheminement avec Dieu » ; il s’agit de les encourager à « vivre les valeurs catholiques, en matière d’éthique et de moralité au travail ». Le deuxième objectif est d’inciter ces catholiques à « utiliser leurs talents et leurs ressources pour servir la communauté et aider ceux qui se trouvent dans la difficulté ». Dans les semaines qui ont précédé la création officielle de CBN, des rencontres avaient été organisées autour de thèmes tels que « Être catholique sur son lieu de travail » ; 70 catholiques avaient répondu à l’appel, versant une cotisation annuelle dont le montant a été fixé à 50 dollars de Singapour (26 euros).

 

Mgr Nicholas Chia, archevêque de Singapour, était présent à la soirée de lancement de CBN le 30 octobre. Il a salué cette initiative lancée par des laïcs, expliquant qu’un tel réseau pouvait être profitable tant à la société qu’à l’Eglise. « Les gens aujourd’hui ont une approche consumériste des choses. Nous avons à cultiver une culture de la vocation. Nous sommes appelés par Dieu à faire usage des talents qui nous ont été confiés pour l’édification du royaume de Dieu », a développé l’archevêque.

 

Dans les mois qui viennent, CBN prévoit de compiler et de mettre sur Internet un annuaire des entreprises dirigées par des catholiques à Singapour, afin, notamment, d’aider les catholiques en recherche d’emploi à trouver ou retrouver un job à l’heure où la conjoncture économique se fait inquiétante.