EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est

La religion devient un enjeu politique

Cambodge 01/06/1991

Président de l'Assemblée nationale de Phnom Penh, chef du Front patriotique et membre du bureau politique du Parti, M. Chéa Sim vient d'affirmer que "les ennemis essaient d'employer un stratagème empoisonné, en utilisant la religion comme une arme pour détruire la solidarité au sein de notre noyau central, pour faire jouer les extrêmes contre le centre, et pour diminuer la confiance que porte le peuple à notre régime."

Pèlerinage présidentiel

Indonésie 01/06/1991

Le ministre de l'Information, M. Harmoko, a annoncé que le président Suharto, accompagné de membres de sa famille, enteprendrait le 16 juin 1991 son premier pèlerinage à la ville sainte de La Mecque.

Des livres scolaires insultants pour l'islam ?

Indonésie 01/06/1991

Des manuels scolaires, pourtant approuvés par le gouvernement (11), sont l'objet de critiques d'un certain nombre d'oulémas. Ceux-ci mettent en cause des textes dont ils estiment qu'ils sont injurieux pour l'islam et qu'ils risquent d'induire en erreur les jeunes musulmans qui les liront.

Scission au sein du clergé bouddhiste

Birmanie / Myanmar 16/05/1991

La plus grande partie du jeune clergé bouddhiste s'est détachée de la hiérarchie officielle pour continuer la lutte contre le régime militaire. Ses membres ont constitué à Mandalay une "Association des jeunes moines", la "Rayan Pyo", immédiatement déclarée illégale et dissoute par les généraux avec l'accord du grand conseil bouddhiste.

Les méthodes des militaires en question

Philippines 16/05/1991

Les exactions des militaires dans l'île de Cebu auraient entraîné le déplacement de 2 000 familles, vidant complètement deux villages. Cette accusation est portée par une commission d'enquête dont faisaient notamment partie les Pères Frank Cunnon et John Montenegro. Ils signalent au moins 22 cas de violation des droits de l'homme. Parmi les principaux accusés, plusieurs formations paramilitaires organisées pour la lutte contre les communistes.

Après la radio, la télévision

Philippines 16/05/1991

Alors que "Radio-Veritas-Philippines" se prépare à reprendre ses émissions (10), la chaîne de télévision "Canal 11", nouvelle version, sera inaugurée le 15 août prochain. L'histoire commence, il y a une dizaine d'années, lorsque M. Willie Nakar et son épouse Luli, après avoir adhéré, avec leurs quatre enfants, au Renouveau charismatique, se sentent appelés à aller plus loin dans leur engagement de foi.

DECRET DU CONSEIL DES MINISTRES Réglementation des activités religieuse

Vietnam 16/05/1991

CONSEIL DES MINISTRES REPUBLIQUE SOCIALISTE DU VIETNAM

Evénements de la vie de l'Eglise

Vietnam 16/05/1991

Après l'intense activité de la fin d'année 1990, l'Eglise du Vietnam semble avoir retrouvé la vie cachée qui est généralement la sienne. Ce qui ne signifie pas que rien ne s'y passe ... Tous les évêques ont été autorisés à se déplacer à Hanoi pour participer à la réunion de la Conférence épiscopale qui a eu lieu du 6 au 14 avril 1991. Seul un petit nombre d'entre eux, vieux ou malades, n'ont pu s'y rendre. L'évêque de Lang Son, récemment reconnu par les autorités après l'intervention du cardinal Etchegaray, était autorisé à y participer, mais n'a pu le faire pour cause de maladie.

Arrestations de pasteurs à Hô Chi Minh-Ville

Vietnam 16/05/1991

Deux pasteurs protestants, MM. Dinh Thiên Thu et Trân Dinh Ai, ont été arrêtés, au cours du mois de février, à Hô Chi Minh-Ville. On leur reprocherait d'avoir eu des contacts trop fréquents avec des groupes de chrétiens à l'étranger. Pour sa part, le pasteur Dinh Thiên Thu aurait commencé la mise en oeuvre d'un projet social sans que celui-ci ait reçu l'approbation des autorités.

La nouvelle réglementation religieuse: moins d'interdictions, mais davantage de contrôle

Vietnam 16/05/1991

Lorsque au début de l'année 1987, dans les milieux des catholiques patriotes de Hô Chi Minh-Ville, on avait souhaité qu'une nouvelle réglementation religieuse vienne remplacer l'ancienne résolution 297 CP, promulguée en 1977, il s'agissait, dans l'esprit des intéressés, d'un code législatif voté par l'assemblée nationale et ayant de ce fait une valeur plus universelle. C'est ainsi que le juriste catholique Nguyên Thanh Vinh, parlant au cours d'un congrès des catholiques patriotes à Hô Chi Minh-Ville, le 30 août 1988, avait affirmé que "la gestion du pays ne devait plus se faire seulement au moyen de préceptes moraux, de résolutions, de lignes politiques. La loi devrait être le seul critère du juste et de l'injusteDe son côté, le père Phan Khac Tu, prêtre et député, avait, depuis 1987, pendant trois ans, essayé de faire discuter et voter ce projet de code législatif à l'Assemblée nationale (15).