EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Philippines Des milliers de jeunes catholiques rassemblés à Manille

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Philippines

Imprimer

Des milliers de jeunes catholiques rassemblés à Manille

Des milliers de jeunes catholiques rassemblés à Manille

10/07/2018

Le festival Genfest a ressemblé près de 6 000 jeunes catholiques originaires d’une centaine de pays lors de sa 11e édition, qui s’est tenue du 6 au 8 juillet à Manille. Ce festival international pour la jeunesse est organisé depuis 1973 par le mouvement italien des Focolari, qui s’est répandu dans 194 pays depuis sa fondation. L’édition 2018, organisée aux Philippines, emmène le festival en dehors de l’Europe pour la première fois. 

Six mille jeunes catholiques, originaires de près d’une centaine de pays, se sont rassemblés le 6 juillet à Manille pour la 11e édition du Genfest, un festival international catholique organisé depuis 1973 par le mouvement des Focolari. L’édition 2018, qui se tient pour la première fois en Asie et en dehors d’Europe, avait pour thème, cette année, « Au-delà de toute frontière » (« Beyond all borders »). L’évènement de trois jours a permis aux jeunes rassemblés de « partager leurs expériences », en particulier concernant des échanges culturels ainsi que sur le développement durable. Gio Francisco, animateur durant le festival, explique que des ateliers ont été mis en place afin d’encourager les jeunes à « aller au-delà des frontières ». D’autres activités ont également emmené les participants, en amont de l’évènement, aux périphéries, notamment dans l’île de Bocaray, aux Philippines, en immersion avec la tribu Ati.
« Dans ce monde mondialisé, nous sommes invités à ne pas avoir peur des différences des autres et de leur culture, afin de contribuer à un monde plus uni et fraternel », a déclaré le père Emmanuel Mijares, coordinateur du groupe international des « Jeunes pour un monde unifié », lancé en 1985 par les Focolari avec ces mots à l’esprit : « Que tous soient un » Jn 17,21. Lors du festival, la présidente des Focolari, Maria Voce, s’est adressée aux six mille participants en reprenant ces mots : « Ce ‘tous’ est notre horizon. Faire nôtre le rêve de Dieu qui nous unit au Ciel et qui, en même temps, nous insère fortement dans l’histoire de l’humanité pour y faire émerger le chemin vers la fraternité universelle. »
Un participant, Joseph Azoury, Libanais, a témoigné de sa gratitude devant l’opportunité de vivre en immersion avec la tribu Ati à Boracay, dont l’île a été fermée aux touristes pour six mois jusqu’en octobre. Le festival Genfest a été lancé pour la première fois à Rome en 1973. Depuis, il se tient chaque année. Les participants, durant cette édition, ont participé au lancement du projet « Pathways to Fraternity » (« Chemins vers la fraternité »), invitant les jeunes à devenir des ambassadeurs de fraternité dans leurs pays, dans les domaines de l’économie, de la justice, de la politique, de l’environnement, et de dialogue interculturel et interreligieux. Parmi les invités au festival, le patriarche Bartolomé s’est également adressé aux jeunes : « C’est avec une joie toute particulière que nous vous saluons, vous tous, les participants à la onzième édition du Genfest qui a comme but d’ouvrir le cœur et l’esprit des jeunes au futur. »
Le mouvement des Focolari, qui s’est répandu dans 194 pays, a été fondé en 1943 à Trente, en Italie par Chiara Lubich, une laïque catholique italienne considérée comme l’une des personnalités spirituelles majeures du XXe siècle.

(Avec Ucanews et Focolare.org) 

Copyright

Photo Jun Aguirre