EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Philippines Le cardinal Tagle appelle à jeûner pour nourrir les enfants sous-alimentés

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Philippines

Imprimer

Le cardinal Tagle appelle à jeûner pour nourrir les enfants sous-alimentés

Le cardinal Tagle appelle à jeûner pour nourrir les enfants sous-alimentés

13/02/2018

Le cardinal Tagle, quelques jours avant le début du Carême 2018, s’est adressé aux fidèles de l’archidiocèse de Manille, la capitale philippine, afin de les inviter à participer à un programme de jeûne destiné à nourrir les familles démunies. Il s’est aussi adressé aux catholiques chinois qui célébreront le nouvel an chinois durant le premier vendredi de Carême.

Les enfants pauvres aux Philippines bénéficieront d’un programme de jeûne pour le Carême lancé par l’archidiocèse de Manille. Ce programme permettra de procurer aux enfants de la nourriture supplémentaire ainsi qu’une assistance à l’éducation de la petite enfance. Les parents pourront également bénéficier de formations professionnelles.
L’archidiocèse de Manille ce projet nommé « Fast2Feed » (Jeûner pour nourrir) le mercredi des Cendres, le 14 février, destiné à nourrir les familles démunies.
Le cardinal Luis Antonio Tagle de Manille a confié que les catholiques, durant le Carême, « sont particulièrement invités à exercer la charité dans les relations avec leur entourage ». « Manifester une attention sincère envers ceux qui souffrent et se trouvent dans le besoin, pratiquer de bonnes œuvres concrètement… Vraiment, aimer Dieu revient à aimer nos voisins ; c’est le cœur même de la vie chrétienne », a ajouté le cardinal Tagle.

2 millions d'enfants nourris depuis 2005

Ce programme, lancé en association avec la fondation Phondo ng Pinoy, a permis d’aider, depuis son lancement en 2005, d’aider près de deux millions d’enfants sous-alimentés aux Philippines, indique l’archidiocèse de Manille. Cette année encore, le cardinal Tagle invite donc les fidèles à jeûner et effectuer un don qui aurait autrement été dépensé pour de la nourriture : « Exprimons notre amour de Dieu en aidant ceux dans le besoin. Changeons les vies de ces enfants en donnant tout ce que nous pouvons économiser grâce au jeûne. »
Le cardinal Tagle estime qu’il faut moins de 1200 pesos philippins (18 euros) durant six mois, ou 10 pesos (15 centimes) par jour, pour nourrir un enfant affamé et sous-alimenté. La campagne de Carême permettra, cette année, de venir en aide à près de 20 000 enfants venant de toutes les Philippines.

Nouvel an chinois et vendredi de Carême

L’archevêque de Manille s’est également adressé aux catholiques chinois vivant à Manille. Cette année, le premier vendredi de Carême coïncidera en effet avec le nouvel an chinois, le vendredi 16 février. C’est pourquoi le cardinal Tagle a annoncé qu’ils seront autorisés à manger de la viande pour l'occasion, dans un communiqué leur accordant cette dispense de l’abstinence de Carême : « Vu l’importance culturelle et spirituelle des célébrations du nouvel an chinois, et les pratiques traditionnelles qui y sont associées, nous avons par conséquent décidé cette dispense aux catholiques sino-philippins et chinois de l’archidiocèse de Manille ainsi qu’à leurs invités. »
La pratique du Festival de Printemps ou Nouvel an chinois tombe en effet, cette année, le vendredi suivant le mercredi des Cendres. Le cardinal Tagle a toutefois invité les sino-philippins à « s’engager dans d’autres formes de pénitence et à pratiquer des actes de charité, en particulier en faveur des pauvres et de ceux qui souffrent. »

(Source : ucanews)