EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Philippines Un prêtre tué au Moyen-Orient

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Philippines

Imprimer

Un prêtre tué au Moyen-Orient [ Bulletin EDA n° 97 ]

16/10/1990

Un prêtre philippin, le P. Angelo Mandelo, o.c.d., est considéré par ses supérieurs comme décédé, bien que les circonstances de sa mort n'aient pas encore été élucidées et que l'on n'ait pas retrouvé son corps.

La nouvelle de son décès a été annoncée à la fois par le supérieur général des Carmes et par l'archevêque latin de Bagdad.

D'après "Al Khalid Times", un quotidien de Jordanie en langue anglaise, le prêtre aurait été exécuté pour avoir aidé plusieurs étrangers à fuir le Koweit.

On est sans nouvelles également du vicaire apostolique de Koweit et des autres religieux carmes qui l'assistaient. Selon certaines rumeurs, tous auraient été tués. Mais cette nouvelle n'a pas été confirmée.

Un capucin originaire des Philippines, ancien missionnaire au Koweit, et travaillant maintenant en Jordanie, rapporte que l'église de la ville et la résidence des prêtres ont été rasées dès les premiers jours de l'invasion.

Bien que le gouvernement de Manille ne fasse état que de cinq morts, 200 Philippins auraient péri au Koweit.

Jusqu'aux derniers jours de septembre, trois soeurs carmélites originaires des Philippines servaient les besoins spirituels de leurs compatriotes et des autres catholiques réfugiés dans les camps de Jordanie.