EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Philippines Solidarité avec le Moyen-Orient

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Philippines

Imprimer

Solidarité avec le Moyen-Orient [ Bulletin EDA n° 95 ]

16/09/1990

Les Eglises des Philippines et du Moyen-Orient joignent leurs efforts pour venir en aide aux travailleurs pris au piège de la crise actuelle.

Mgr Gabriel Reyes, évêque auxiliaire de Manille et président de la commission épiscopale pour les migrants et le tourisme, est en rapport étroit avec Mgr Selim Sayegh, de Amman en Jordanie. Celui-ci a mis temporairement à la disposition des réfugiés philippins des locaux scolaires appartenant à l'Eglise catholique.

Immédiatement après le 2 août 1990, au moins 7 641 Philippins avaient fui le Koweit. Parmi eux, quelque 3 000 ont déjà été rapatriés. Mais au 1er septembre, leur nombre en Jordanie avait atteint les 9 000. Par ordre du gouvernement jordanien, l'ambassade des Philippines à Amman ne doit pas héberger plus de 2 000 de ses ressortissants.

Le 4 septembre, le ministre des Affaires étrangères de Manille a demandé l'aide d'une dizaine de pays pour le rapatriement des Philippins échoués dans le pays en crise. On estime que 60 000 d'entre eux travaillaient au Koweit. Certains auraient réussi à passer en Arabie Saoudite ou en Jordanie, mais n'ont pu aller plus loin. Au total, ce sont plus de 2,5 millions de travailleurs étrangers qui sont pris au filet...

Mgr Reyes est aussi en contact avec la Commission catholique internationale pour les Migrants, à Genève. De son côté, Mgr François Micallef, de Koweit, ne reste sûrement pas inactif, ajoute l'auxiliaire de Manille.