EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Malaisie

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Malaisie

Des élections à l'issue incertaine

Malaisie 16/10/1990

Les allégeances raciales et religieuses joueront leur rôle habituel lors des élections générales prévues pour le 20 octobre 1990. Pourtant, cette fois, les conditions ont changé.

Sabah: dangereuse victoire

Malaisie 01/08/1990

Une majorité des deux tiers, c'est ce qu'a obtenu le "Parti Bersatu Sabah" de Joseph Pairin Kitingan, ministre-président sortant, aux élections régionales des 16 et 17 juillet 1990 (6). Ce net succès renforce la position du leader catholique kadazan dans la partie difficile qu'il joue avec le pouvoir fédéral de Kuala Lumpur: celui-ci aurait sans doute préféré voir la victoire aller à son adversaire, Mustapha bin Harun, un musulman malais. Ce dernier n'a obtenu que 12 sièges, contre 36 au parti de M. Pairin Kitingan. Les 5 autres partis et les 24 candidats indépendants qui participaient à ces élections n'ont obtenu, quant à eux, aucun siège.

Race, religion, politique: un cocktail explosif à Sabah

Malaisie 01/07/1990

De tous les Etats qui forment la fédération de Malaisie, celui de Sabah est sans doute le plus atypique. Situé sur l'île de Bornéo, loin de la péninsule malaise, il forme avec l'Etat de Sarawak ce que l'on appelle la Malaisie de l'Est. Sa composition ethnique et religieuse le différencie aussi du reste de la fédération: les Kadazans chrétiens y forment en effet la majorité et c'est un avocat catholique kadazan, Joseph Pairin Kitingan, qui en est le ministre-président depuis 1985 (11). Dans le reste de la Malaisie, la plupart des gouvernements des Etats, comme le gouvernement fédéral de Kuala Lumpur, sont dominés par les Malais musulmans.