EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Malaisie

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Malaisie

ENTRE DIEU ET MAMMON Le grand écart des Malais musulmans face au monde moderne

Malaisie 01/07/1996

Le très encombré marché central de Kuala Lumpur est un aimant puissant pour les jeunes Malaisiens. L'espace, qui ressemble à un énorme hangar, abrite une multitude de boutiques de vêtements à la mode, de fausses antiquités, de chemises batik. Dans la foule des promeneurs d'un après-midi, on peut voir un petit groupe de jeunes filles malaises : elles sont habillées dans des purdah presque complets - robes noires ou bleues marines les couvrant des pieds à la tête - elles gardent les yeux baissés et murmurent à l'oreille les unes des autres, la main devant la bouche. Dans un contraste que l'on pourrait croire délibéré, un autre groupe passe : ce sont des adolescents des deux sexes, cheveux au vent, riant et parlant un peu trop fort, tous habillés de la même manière dans des jeans moulants et des T-shirts qui proclament leur préférence pour des groupes de "hard" rock comme "Fille de fer" ou "Sabbath noir".

UN MOUVEMENT 'ANTIHADITH' SUR LE DEVANT DE LA SCENE

Malaisie 16/04/1996

Le gouvernement malaisien semble vouloir en finir avec les mouvements déviationnistes (ajaran sesat) de l'islam. Après avoir dissous en 1994 le mouvement Al-Arqam (1) ) et remis dans le droit chemin son dirigeant, Asha'ari Muhammad, le gouvernement s'est préoccupé au cours de l'année 1995 d'un mouvement qualifié de "antihadith" qui semble inquiéter plus sérieusement les milieux musulmans malaisiens.

La langue nationale appartient à tout le monde, déclare le premier ministre

Malaisie 16/04/1996

Dans une interview qu'il a accordée au quotidien en langue anglaise de Kuala Lumpur, The New Straits Times, le Dr Mahathir a affirmé que la langue nationale était la propriété de toutes les ethnies qui forment la nation malaisienne et de toutes les religions qui composent son paysage pluriculturel.

Des musulmans modérés réagissent contre un certain nombre de lois "religieuses"

Malaisie 16/01/1996

Une récente série de recommandations faites par les autorités de l'islam malaisien et concernant le mode de vie des musulmans plus que leur religion suscite une certaine opposition parmi les musulmans eux-mêmes qui y voient des dispositions discriminatoires, les membres des autres religions n'étant pas assujettis aux mêmes contraintes.

Le test du sida est rendu obligatoire pour tous les musulmans qui veulent se marier

Malaisie 01/01/1996

Le Dr Abdul Hamid Othman, ministre fédéral, a rendu publique, le 19 décembre 1995, une décision gouvernementale de rendre obligatoire le test du sida pour tous les musulmans qui désirent se marier. Selon le ministre, cette mesure est principalement destinée à "faire en sorte que l'entité musulmane demeure mentalement et physiquement saineLe ministre a ajouté que cette décision gouvernementale s'appliquerait à partir de 1997 et permettrait aussi de s'assurer que "les femmes ne seront pas opprimées dans le mariage et pourront savoir si leur partenaire est ou non séropositif

Malacca a célébré le 450ème anniversaire de l'arrivée de St François Xavier

Malaisie 16/12/1995

Le 450ème anniversaire de l'arrivée de St François Xavier à Malacca, en 1545, alors que la ville était encore colonie portugaise, a été marqué par douze jours de célébration organisés par les paroisses de la ville. En même temps, la paroisse St François-Xavier, dédiée à "l'apôtre des Indesa fêté le 150ème anniversaire de la fondation de son église.

LA LIBERTE RELIGIEUSE EN MALAISIEDans la constitution et dans la pratique

Malaisie 16/09/1995

La première partie de la conférence que l'on m'a demandée aujourd'hui semble exiger un exposé des provisions de la constitution concernant la liberté religieuse. Je pense qu'elles vous sont bien connues. Néammoins, on m'a suggéré d'en parler.

Negri Sembilan : une nouvelle loi rend plus difficile la conversion des musulmans à une autre religion

Malaisie 01/07/1995

Le gouvernement de l'Etat du Negri Sembilan a approuvé un amendement à une loi de 1991 qui rendra plus difficile la conversion d'un musulman à une autre religion et sa renonciation à l'islam.

RECENTS DEVELOPPEMENTS CONCERNANT LES MOUVEMENTS ISLAMIQUES "DEVIATIONNISTES"

Malaisie 16/05/1995

Dans deux contributions précédentes nous avions fait état de Ia dissolution de la secte alArqam en 1994 (1) et de l'inquiétude des autorités malaisiennes à propos des activités d'un mouvement "antihadith" en 1995 (2). Dans cette note nous présentons d'abord quelques informations générales sur la situation actuelle des mouvements musulmans "déviationnistes" en Malaisie puis les derniers développements rendus publics concernant l'ex-alArqam ainsi qu'un rapide panorama des événements qui ont récemment concerné d'autres mouvements jugés déviationnistes par les autorités religieuses de Malaisie.

Les élections nationales pourraient confirmer la suprématie du parti au pouvoir et l'érosion de l'opposition islamiste

Malaisie 16/04/1995

Aux élections législatives nationales qui auront lieu les 24 et 25 avril 1995, aucun observateur ne doute de la victoire du parti musulman modéré, l'UMNO, au pouvoir à Kuala Lumpur depuis l'indépendance. La forte croissance économique depuis plusieurs années, la prospérité de plus en plus visible font que les thèses développées par les partis d'opposition trouvent de moins en moins d'écho dans le pays.