EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Malaisie Une Eglise anglicane « ouverte » mais prudente, face à la proposition de rattachement faite par le Saint-Siège

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Malaisie

Imprimer

Une Eglise anglicane « ouverte » mais prudente, face à la proposition de rattachement faite par le Saint-Siège [ Bulletin EDA n° 517 ]

Une Eglise anglicane « ouverte » mais prudente, face à la proposition de rattachement faite par le Saint-Siège

16/11/2009

Evêque du diocèse anglican de Malaisie-Ouest depuis 2006, Mgr Ng Moon Hing est un fervent partisan de l’œcuménisme. Les relations avec l’Eglise catholique locale sont excellentes, se réjouit le prélat, qui précise que les responsables anglicans et catholiques se rencontrent chaque mois dans un souci de dialogue, spécialement dans le cadre de la Fédération chrétienne...

... de Malaisie et des forums interreligieux. Mais souligne-t-il, il faut distinguer le rapprochement avec l’Eglise catholique de « l’intégration » au sein de celle-ci, qui « est une toute autre question ».

Le 20 octobre dernier, le Vatican a annoncé son intention de mettre en place une « structure canonique » destinée à accueillir au sein de l’Eglise catholique les anglicans en désaccord avec la ligne doctrinale actuelle de leur Eglise. Au cours de la conférence de presse révélant cette ouverture proposée par le pape Benoît XVI, le cardinal William Levada, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, a déclaré : « Notre but est de répondre aux nombreuses demandes et initiatives émanant aussi bien du clergé anglican que de certains fidèles anglicans à travers le monde. » Présentant les grandes lignes de la future « constitution apostolique » (qui sera publiée peu après, le 9 novembre) (1), le cardinal Levada a précisé que les anglicans pourront conserver « des éléments de leur patrimoine spécifique spirituel et religieux », ainsi qu’« une liturgie particulière ».

La proposition de Rome, fruit d’un long travail de rapprochement entre les Eglises catholique et anglicane, intervient en pleine crise de la Communion anglicane, au bord du schisme en raison des divergences concernant notamment l’ordination des femmes, l’union des homosexuels et l’ordination des homosexuels à la prêtrise ou à l’épiscopat.

C’est ce dernier point surtout qui fait dire à Mgr Ng Moon Hing qu’il désapprouve certaines des récentes orientations prises par son Eglise et entérinées par l’archevêque de Cantorbéry, chef spirituel de la Communion anglicane. Il rejoint ainsi d’autres responsables anglicans, nombreux en Asie, qui s’élèvent contre ce qu’ils qualifient de « dérives théologiques », en particulier depuis 2003, date à laquelle le premier évêque homosexuel vivant en couple, Gene Robinson, a été consacré au sein de l’Eglise anglicane américaine.

L’Eglise anglicane de Malaisie est sensible au geste d’ouverture du pape, déclare encore le prélat, mais « elle ne peut y répondre dans l’immédiat, avant d’avoir plus de détails ». Il rapporte par ailleurs que l’annonce du cardinal Levada a remporté un large écho dans le pays, ayant été diffusée dans toutes les paroisses par le biais d’Internet.

L’Eglise anglicane a été introduite en Malaisie à la fin du XVIIIe siècle, pour les besoins spirituels de la British East India Company, colonie établie sur l’île de Penang. Mais ce n’est qu’en 1819 que fut consacrée la première église anglicane, l’église Saint-George, à Penang. Aujourd’hui, au sein de la Communion anglicane, le diocèse de Malaisie-Ouest fait partie de la Province épiscopalienne de l’Asie du Sud-Est, laquelle compte également trois autres diocèses (Kuching, Sabah et Singapour). Selon Mgr Ng Moon Hing, la communauté anglicane de son diocèse compte environ 30 000 âmes ; sur la partie malaisienne de l’île de Bornéo, celui de Kuching, à Sarawak, déclare 160 000 fidèles et celui de Sabah, 60 000.

Quant aux catholiques en Malaisie, ils sont au nombre de 800 000, répartis entre neuf diocèses. Les méthodistes forment la deuxième communauté chrétienne avec quelque 300 000 fidèles (2).
 

Notes
  1. Signée par le pape le 4 novembre, la constitution apostolique Anglicanorum Coetibus (‘Au sujet des assemblées des anglicans’) a été publiée le 9 novembre 2009.
  2. Chiffres : Ucanews, 29 octobre 2009, Conseil œcuménique des Eglises (COE), 2004. En Malaisie, où l’islam est religion officielle, les chrétiens représentent environ 7 % de la population.

 Légende photo : Mgr Ng Moon Hing, évêque du diocèse anglican de Malaisie Ouest, se dit "ouvert mais prudent" face à la proposition de rattachement faite par le Vatican.©Ucanews