EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Laos A l'occasion du Jubilé de l'an 2000, le vicaire apostolique de Vientiane rend visite aux communautés catholiques laotiennes de la diaspora

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Laos

Imprimer

A l'occasion du Jubilé de l'an 2000, le vicaire apostolique de Vientiane rend visite aux communautés catholiques laotiennes de la diaspora [ Bulletin EDA n° 318 ]

01/11/2000

Dans le numéro de septembre de Chamlern Dee, bulletin publié par le vicariat apostolique de Vientiane, Mgr Jean Khamse Vithavong est revenu sur la visite qu'il a rendue au cours des mois de juin et juillet dernier à une quinzaine de communautés catholiques laotiennes installées aux Etats-Unis. "pour moi de ce voyage pas de visiter de grandes villes ou de constater les progrès du matérialisme, mais de toucher les cours et les esprits des Laotiens », écrit Mgr Jean Khamse. Les catholiques laotiens ont le devoir de vivre leur vocation d'enfants de Dieu où qu'ils vivent, poursuit-il encore.

Un des points forts de ce voyage a été la célébration du Jubilé à Milwaukee, début juillet, à l'occasion du rassemblement dans cette ville des Etats-Unis de la communauté catholique laotienne américaine. Les catholiques d'origine laotienne aux Etats-Unis se réunissent en effet deux fois par an sous l'égide de Mgr Pierre Bach, responsable de l'apostolat des Laotiens de la diaspora, et du responsable de la pastorale des Laotiens de l'archidiocèse de Milwaukee. On se souvient qu'après la prise du pouvoir du Parti révolutionnaire du peuple laotien, à Vientiane, en 1975, près de 360 000 personnes avaient fui le pays, pour se réinstaller aux Etats-Unis, au Canada, en France ou en Australie.

Selon Mgr Jean Khamse, les catholiques laotiens de la diaspora sont nombreux à éprouver des problèmes à vivre leur foi hors du Laos. Beaucoup sont nostalgiques de la pratique qu'ils connaissaient au Laos, où ils disposaient de prêtres et de religieuses qui assuraient la pastorale en laotien. Aux Etats-Unis, il est beaucoup plus difficile de trouver des prêtres ou des religieuses s'exprimant en laotien. Mgr Khamse a donc encouragé ces catholiques à s'adapter aux conditions de leur nouvelle Eglise locale et à participer plus activement à la vie des paroisses.