EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Laos Une délégation officielle, comprenant des responsables de l'Eglise évangélique lao, s'est rendue à Pékin étudier la politique religieuse des autorités chinoises

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Laos

Imprimer

Une délégation officielle, comprenant des responsables de l'Eglise évangélique lao, s'est rendue à Pékin étudier la politique religieuse des autorités chinoises [ Bulletin EDA n° 311 ]

16/06/2000

Au cours du mois d'avril, une délégation de six personnes, composée de fonctionnaires du gouvernement et de responsables de l'Eglise évangélique lao, s'est rendue à Pékin afin d'étudier le fonctionnement des Eglises "officielles" en Chine. Selon la Far Eastern Economic Review qui rapporte cette information dans son édition datée du 1er juin 2000, le gouvernement laotien souhaiterait introduire au Laos...

... un système de contrôle des Eglises chrétiennes similaires à celui qui existe en Chine. La délégation laotienne a été reçue par le Mouvement des Trois autonomies, organisme mis sur pied par les autorités chinoises pour contrôler les activités des Eglises protestantes en Chine et s'assurer que ces dernières suivent la politique du gouvernement en matière religieuse.

Ce voyage intervient dans un contexte où, depuis plusieurs mois, les arrestations de chrétiens, principalement protestants, se multiplient un peu partout au Laos, mais plus spécialement dans les zones rurales des régions situées à la périphérie du pays (14). Les protestants sont perçus par les autorités comme ayant des liens avec des puissances étrangères, tout particulièrement les Etats-Unis. Accusés d'appartenir à "une religion étrangère », certains d'entre eux, ainsi que beaucoup de catholiques, ont été contraints par la police et l'armée à signer des formulaires de renonciation à leur foi (15). On peut penser que c'est cet arrière-plan qui a mené les autorités laotiennes à s'intéresser de plus près au "modèle" chinois, où le Mouvement des Trois autonomies était à l'origine destiné à couper les chrétiens chinois de tout lien avec leurs coreligionnaires étrangers, la religion chrétienne étant là aussi assimilée à une religion étrangère, vecteur de l'impérialisme des puissances étrangères.

Les chrétiens sont au nombre de 60 000 environ au Laos (42 000 catholiques et un peu moins de 20 000 protestants - baptistes et évangélistes pour la plupart) sur une population totale de cinq millions de personnes. D'une manière générale, les catholiques sont un peu moins réprimés que les protestants, même si la situation peut grandement varier dans le temps et d'une région à l'autre. Le bouddhisme du petit véhicule (Theravada) est la religion majoritaire.

Notes

(14) Voir document annexe dans EDA 299
(15) Voir EDA 304