EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Laos Luang Prabang : l'Eglise catholique a obtenu la permission de construire plusieurs lieux de culte

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Laos

Imprimer

Luang Prabang : l'Eglise catholique a obtenu la permission de construire plusieurs lieux de culte [ Bulletin EDA n° 287 ]

16/05/1999

Selon l'agence romaine Fides, le gouvernement laotien a donné la permission à l'Eglise catholique de construire des lieux de culte dans la province du nord du pays, qui forme le vicariat apostolique de Luang Prabang, administré jusqu'à présent par le vicaire apostolique de Vientiane (5).

En 1975, au moment de l'arrivée au pouvoir du Pathet Lao, il y avait huit prêtres catholiques travaillant dans cette région et de nombreux villages étaient catholiques ou s'apprêtaient à le devenir. Après l'expulsion de tous les missionnaires étrangers, le vicariat apostolique de Luang Prabang a été particulièrement pénalisé par l'absence de prêtres et le gouvernement laotien y a longtemps interdit toute activité religieuse catholique ou protestante.

En 1998, c'est dans cette région que le P. Tito Banchong, du diocèse de Vientiane, avait été arrêté (6). D'autres chrétiens avaient aussi été expulsés du pays au même moment pour avoir organisé des "activités religieuses illégales" (7). Dans le sud du pays, le régime s'est traditionnellement montré un peu plus tolérant vis-à-vis des communautés chrétiennes.

Le Laos compte environ 42 000 catholiques sur une population de cinq millions d'habitants très majoritairement bouddhistes.

Notes

(5)Voir l'article suivant(6)EDA 262, 269(7)EDA 259, 262<br />