EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Laos Le pape nomme un administrateur pour le vicariat apostolique de Luang Prabang

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Laos

Imprimer

Le pape nomme un administrateur pour le vicariat apostolique de Luang Prabang [ Bulletin EDA n° 287 ]

16/05/1999

Le Pape Jean Paul II a désigné le Père Tito Banchon Thopayong administrateur du vicariat apostolique de Luang Prabang, au nord-ouest du Laos. Le nouvel administrateur, âgé de 51 ans, unique prêtre du vicariat, a confié aux journalistes de l'agence Uncanews, fin avril, qu'avec cette nomination, le cercle de ses responsabilités allaient encore s'agrandir puisqu'il enseigne déjà au grand séminaire de Thakhek, au centre du Laos. Le vicariat ne dépendra plus du vicariat apostolique de Vientiane, précise le P. Banchong. Le vicariat de Luang Prabang était devenu vacant quand le vicaire apostoliques, Mgr Alessandro Staccioli, un évêque oblat italien, fut expulsé par les communistes à leur prise de contrôle du pays. Le vicaire apostolique de Vientiane, Mgr Jean Khamse Vithavong, lui aussi évêque oblat, fut alors désigné pour le remplacer comme administrateur de Luang Prabang.

Mgr Banchong, qui appartient à l'ethnie Hmong, avoue ne pas connaître exactement le nombre des catholiques de son vicariat, n'ayant pu encore visiter que quelques régions. Son vicariat est bordé au nord par la Chine, par le Vietnam à l'est, par le vicariat de Vientiane au sud, enfin par la Thaïlande et la Birmanie à l'ouest. En janvier 1998 le P. Banchong avait été arrêté à l'aéroport de Huei Say, accusé d'avoir enseigné, sans permission, la religion dans les villages qu'il visitait dans le nord-ouest de la province de Bo Keo. Cinq mois après son arrestation, il lui fut permis de reprendre son ministère pastoral (8). L'Eglise au Laos compte quatre vicariats : Luang Prabang, Vientiane, Thakhek-Savanakhet et Pakse. Trois évêques et 15 prêtres sont au service des 42 000 catholiques du pays.

Notes

(8)EDA 269<br />