EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Laos Délégués protestants en visite officielle

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Laos

Imprimer

Délégués protestants en visite officielle [ Bulletin EDA n° 104 ]

01/02/1991

C'est en août et septembre 1990 que des représentants de la section "Jeunesse" de la Conférence chrétienne d'Asie (CCA) ont pu se rendre au Laos et au Cambodge, et y établir des contacts dont ils estiment qu'ils pourront produire des fruits durables en amorçant une coopération avec les pays de l'ancienne Indochine dans le cadre de la communauté oecuménique de l'Asie entière. Le premier projet prévoyait également un déplacement au Vietnam, mais cette partie du voyage a dû être remise à plus tard.

C'est surtout la visite au Laos qui crée l'événement: c'est en effet la première fois depuis 1975 qu'un accueil officiel a été réservé en ce pays à une telle délégation. Ils étaient quatre jeunes d'Asie et un d'Australie qui, à leur arrivée à l'aéroport de Vientiane, furent reçus avec honneur, en tant que membres d'un mouvement chrétien, à la fois par des représentants de l'Eglise évangélique laotienne et par des dirigeants de l'Union de la jeunesse révolutionnaire du Laos. Les accompagnaient le Rév. Kenichi Otsu, qui fait partie du personnel permanent de la CCA, et Mlle Boon Mee Julkiree, envoyée pour leur servir de guide par l'association "Projet Laos" de l'Eglise du Christ en Thaïlande.

L'idée de ce voyage avait germé en novembre 1989, quand trois jeunes laotiens avaient pu participer à une réunion internationale de la CCA pour la jeunesse de l'Asie du Sud-est. Le programme préparé pour la délégation comprenait, outre le culte dominical évangélique, des rencontres avec des groupes locaux de femmes et de jeunes, ainsi qu'une réception par de hauts fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères. Des visites furent également organisées auprès d'organismes catholiques et bouddhistes.

Pour la suite à donner à ce voyage, l'on envisage sérieusement plusieurs propositions, notamment l'envoi, par la CCA, de jeunes professeurs d'anglais, de même qu'une participation accrue de la jeunesse laotienne - chrétiens et non-chrétiens confondus - aux activités offertes par la CCA, avec entre autres, au stade initial, des échanges entre jeunes du Laos et de la Thaïlande proche.