EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Indonésie Moluques : près de 500 réfugiés disparaissent dans le naufrage d'un ferry

Rechercher

Asie du Sud-Est - Indonésie

Moluques : près de 500 réfugiés disparaissent dans le naufrage d'un ferry [ Bulletin EDA n° 313 ]

16/07/2000

Près de 500 passagers ont péri noyés dans le naufrage du ferry Cahaya Bahari (Lumière des mers) au large des côtes des Célèbes. Partis de Tobelo le 28 juin, les passagers de ce bateau fuyaient les violences entre chrétiens et musulmans aux Moluques. Parmi eux se trouvait Sour Carolina Rettob, âgée de 36 ans, une religieuse missionnaire indonésienne de la Congrégation des Sours de Saint Joseph. Seules 10 personnes ont survécu à ce naufrage.

Selon Sour Theresia Renwarin, qui attendait Sour Carolina Rettob à Manado, dans l'île des Célèbes où le bateau aurait dû arriver le 30 juin, Sour Carolina avait décidé de prendre le bateau pour accompagner une quarantaine de blessés de la paroisse de Tobelo, dans le nord des Moluques, qui fuyaient les Moluques. Sour Carolina était la seule religieuse de sa congrégation à avoir accepté de retourner aux Moluques au mois de mars dernier. Après les affrontements de novembre 1999 entre chrétiens et musulmans, 28 de ces religieuses avaient cherché refuge à Manado et à Ruteng dans l'île de Florès (5). Aux Moluques, les religieuses s'occupaient d'écoles, d'un hôpital et d'un orphelinat. Sour Carolina était revenue précisément pour rouvrir l'orphelinat.

Notes

(5) Voir EDA 306<br />