EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Indonésie Les musulmans modérés lancent un avertissement au gouvernement

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Indonésie

Imprimer

Les musulmans modérés lancent un avertissement au gouvernement [ Bulletin EDA n° 132 ]

01/05/1992

Dans une lettre personnelle adressée au président Suharto, M. Abdurrahman Wahid, président du "Nahdlatul Ulama" et leader des musulmans modérés (13), lance un avertissement solennel. Il estime en effet que quelques groupes musulmans indonésiens ont l'intention de se débarrasser de l'idéologie nationale "Pancasila" (14) et de fonder un Etat musulman. "Je demande instamment au gouvernement de traiter toutes les religions dans un esprit d'égalité; sinon, le 'Pancasila' n'aura plus de raison d'être et disparaîtra; certains mouvements islamiques se réveilleront alors et exigeront un Etat islamiquedéclare M. Wahid.

Si cet avertissement n'est pas rapidement pris en compte, estime M. Wahid, l'Indonésie pourrait devenir un Etat islamique avant 10 ans. Il ajoute que sa lettre a été rendue nécessaire par les prédications qui ont été faites pendant le Ramadan dans un certain nombre de mosquées. Selon M. Wahid, des imams auraient décrit les non-musulmans comme des "infidèles". Si l'on marginalise les groupes religieux non musulmans, l'idéologie nationale "Pancasila" sera rejetée, déclare le leader musulman.

La lettre de M. Wahid au président Suharto n'a pas été accueillie avec enthousiasme dans certains milieux musulmans. Le Dr Amin Raïs, président du "Muhammadiyah", deuxième organisation de masse d'Indonésie après le "Nahdlatul Ulama" de M. Wahid, a vivement réagi et décrit la lettre comme "pleine de sous-entendus, provocatrice et tendancieuseLe "Muammadiyah" est généralement considéré comme assez proche des fondamentalistes.

En dehors de ses responsabilités dans le "Nahdlatul Ulama", M. Abdurrahman Wahid est aussi le fondateur de "Demokrasi Forum", association d'intellectuels qui prône une évolution démocratique pour l'Indonésie (15) et qui a l'ambition de proposer une alternative politique au régime en place.

Notes

(13) EDA 130<br />(14) Pancasila: les 5 principes sur lesquels l'Etat est fondé: monothéisme, démocratie, justice sociale, unité nationale et humanisme.<br />(15) EDA 110<br />