EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Indonésie Le voile islamique à l'école

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Indonésie

Imprimer

Le voile islamique à l'école [ Bulletin EDA n° 109 ]

16/04/1991

Une nouveauté: par décision gouvernementale du 21 février 1991, l'interdiction faite aux jeunes filles de porter le voile à l'école est levée. La décision sera effective à la prochaine rentrée scolaire au mois de juillet 1991. Jusqu'ici, les élèves qui s'obstinaient à se couvrir la tête de ce qu'on appelle ici le "jilbab", cachant le cou, les oreilles et les cheveux, étaient tout simplement renvoyées. L'annonce de cette mesure de libéralisation a été favorablement accueillie dans tout le pays par la majorité musulmane. A Jakarta, une prière d'action de grâce a même été organisée dans une salle publique: plus d'un millier de femmes y ont pris part.

Dans les milieux catholiques, la nouvelle a été commentée de diverses façons. Il y a ceux qui sont "contre" ce changement d'attitude. C'est par exemple le cas du P. Fredericus Kasmono Purwodisasmito, président du Conseil de l'Education catholique pour le diocèse de Malang, à Java Oriental. Il s'explique: "Les musulmans essaient toujours d'imposer à la société leur propre mode de vie. Je suis sûr qu'ils vont maintenant pousser les étudiantes musulmanes à porter le "jilbab" dans nos écoles catholiques!"

Il n'empêche que certains membres du clergé affichent des vues bien différentes. Ainsi un prêtre de Bali, le P. Pancratius Mariatma, souligne plutôt ce qu'il estime être le côté positif de la nouvelle réglementation, qui devrait, d'après lui, développer chez les étudiants non musulmans l'esprit de tolérance et le respect d'autrui. Et il ajoute: "cela va mettre les élèves catholiques dans une situation où ils pourront mieux apprécier et mieux comprendre le caractère religieux pluraliste de la société indonésienne".