EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris EDA, Eglise d'Asie - Agence d'information des Missions étrangères de Paris

Vous êtes ici : Accueil Asie du Sud-Est Indonésie Cinq ans de prison pour un article jugé blasphématoire

Rechercher

Recevoir gratuitement nos dépêches

Asie du Sud-Est - Indonésie

Imprimer

Cinq ans de prison pour un article jugé blasphématoire [ Bulletin EDA n° 109 ]

16/04/1991

L'affaire du "Monitor" (6) vient de trouver son épilogue le 8 avril 1991 avec la condamnation de M. Arswendo Atmowiloto, ex-rédacteur en chef de ce magazine appartenant au groupe de presse catholique "Gramedia" et désormais interdit de parution, à 5 ans d'emprisonnement pour "blasphème contre l'islam". C'est le maximum de la peine prévue pour ce genre de délit.

On se souvient du remue-ménage provoqué par la publication, dans cet hebdomadaire, d'un sondage où le prophète Mahomet n'apparaissait qu'en onzième place des 50 personnages célèbres soumis au choix des lecteurs. L'avocat de l'inculpé rappela notamment qu'une enquête semblable, faite en 1978 par un autre journal, n'avait attribué au Prophète qu'une troisième place - après les présidents Soekarno et Kennedy - sans que cela ait soulevé d'émotion dans le monde musulman. Il s'entendit répondre par le procureur que, dans le cas évoqué, il s'était agi d'une "recherche scientifique", titre auquel ne pouvait prétendre le sondage du "Monitor".

Un juriste catholique a commenté le verdict en suggérant: "Je crois qu'il a été puni pour calmer la colère des musulmans"...

Notes

(6) EDA 98, 99<br />